Étiquette : La société au Moyen – Age

Un film sur la dernière ordalie ordonnée en France

En 1977, Ridley Scott réalisa Les Duellistes, magnifique récit historique relatant l’opposition de deux officiers français à travers une série de duels sur une décennie au début du 19e siècle. Près de 45 ans plus tard, il  donne à voir un nouveau duel historique. Adapté du roman Le Dernier duel : Paris, 29 décembre 1386 d’Éric Jager, The Last Duel raconte l’histoire vraie du chevalier Jean de Carrouges affrontant son rival Jacques Le Gris en duel judiciaire (ou ordalie) pour laver l’honneur de sa femme Marguerite de Thibouville qui accusa Jacques Le Gris de l’avoir violée durant l’absence de son mari.
Le film sortira en salle le 13 octobre prochain.

Où sont les femmes ?

Non, cela n’a aucun rapport avec le chanteur Patrick Juvet, décédé récemment. Dans le même répertoire Google Drive que les documents sur la traite négrière (accessible après inscription), le musée d’Aquitaine propose une série de capsules vidéo intitulée « Où sont les femmes ? » revenant sur la place et le rôle des femmes à différentes époques (préhistoire, protohistoire, antiquité, moyen – âge, époque moderne et XIX et XXe siècle, à l’aide des différents artefacts présents au musée. 

L’histoire dessinée de la France

Cette série sur l’histoire de France, qui comportera à terme vingt volumes, associe pour chaque tome un dessinateur et un historien.  Les épisodes sur le Moyen – Age me semblent exploitables en cinquième. La quantité de textes et les graphismes des volumes sur l’Antiquité risquent par contre de décourager des sixièmes. 

Découverte des traces d’un village de l’époque mérovingienne dans le Doubs

Un village entier, datant des VIe et VIIe siècles, a été mis au jour à Pontarlier, après deux ans de fouilles menées par les archéologues de l’INRAP. Ils ont retrouvé les traces de plusieurs grandes maisons, 74 tombes éparpillées autour des habitations, un cimetière, et des dizaines de « fonds de cabanes », qui servaient d’ateliers ou d’abris pour les animaux.


A l’écart du village, une église entièrement en bois avait été construite par les habitants. Cet édifice avait un plan de type basilical. C’est la seule connue à ce jour en France.
D’après les archéologues, ce village a été habité pendant 150 ans ou 200 ans. Dans les sépultures, des bijoux et des épées retrouvés semblent indiquer que les habitants étaient plutôt riches. Ce ne serait donc pas un simple village de paysans mais plutôt un domaine.
L’architecture des maisons, unique dans la région et aux influences germaniques ou suisses laisse penser que ce village a été construit par une population installée dans la région mais venue d’ailleurs, peut-être pendant une conquête. Il s’agit peut-être de la trace de l’installation par les Francs d’une famille noble germanique après leur conquête du royaume des Burgondes en 533.
D’après un article de France bleu.