Catégorie : Education civique

Un jeu sur le droit des femmes et les inégalités dont elles sont victimes fabriqué par des élèves de troisième et de quatrième

Il est très beau et semble très intéressant. Les portraits de femmes illustrant le plateau ont été réalisés par des élèves de troisième également. Y aura-t-il une diffusion ? 

Une belle idée

En 2012, la ministre au logement Cécile Duflot avait été sifflée par une partie des hommes de l’Assemblée nationale car elle portait une robe qui les dérangeait. La députée Marie-Charlotte Garin a donc décidé de porter la même robe hier, lors de la première séance de la nouvelle législature.  

Dire que la statue de la liberté est une femme !

La Cours suprême des Etats – Unis vient de révoquer le droit constitutionnel à l’avortement, laissant chaque état décider de l’interdire ou non, comme avant 1973. Le Missouri a déjà annoncé interdire l’avortement et douze états au moins vont sans doute l’imiter.

Toute l’aberration de la liberté à l’américaine en deux articles

Ah, le cher principe d’égalité !

Pauvre ancien ministre et ex-futur député qui n’a plus d’activité… Vite, vite, il faut créer pour lui un poste d’enseignant (un futur un emploi fictif ?) à l’université alors qu’on en ferme ailleurs et que des candidats plus compétents n’ont pas obtenu de poste. Nous vivons décidément au sein d’une république bien corrompue et dont l’outrecuidance est sans borne. Je vais vomir et je reviens.

Une assemblée représentant le peuple français, vraiment ?

Ajoutons à ce tableau navrant que les femmes représentaient 51,6 % de la population en France en 2019 pour 37,3% des élus de l’Assemblée en 2022 seulement. La moyenne d’âge de la nouvelle Assemblée nationale est de 48,5 ans alors que l’âge moyen des femmes est de 43,6 ans et celui des hommes de 40,8 ans. Les deux députés les plus jeunes élus dimanche ont 21 ans et le plus vieux 79 ans.

De la musique engagée

En cours de français avec les troisième, ma collègue m’a fait découvrir ce titre, intéressant :

Elle s’est moquée gentiment de mon côté « vieux jeu » qui ne connait pas les artistes récents et est même allée jusqu’à me recommander, pour rire, d’écouter Diam’s (rien que le nom, tout un programme). Alors je lui réponds ici avec un autre texte engagé, plus à mon goût musical.