Catégorie : Cela se passe à Val de Seine

Une triste nouvelle

C’est en visionnant cette intervention de Philippe Torreton au sujet des exclus de la culture que j’ai appris la mort de Gérald Désir, un collègue de français que j’ai connu au lycée Val de Seine de Grand Quevilly. En plus des cours, il s’occupait avec passion de l’option théâtre au lycée, suscitant de nombreuses vocations au fil des années. Je me souviens de ses coups de gueule et de ses envolées en salle des professeurs ainsi que de sa formidable culture.

Mon ancien lycée fait parler de lui

Le lycée Val de Seine, où j’ai travaillé de 2001 à 2011,  a été l’objet d’un « mini » scandale au début février après qu’une bagarre ait opposé plusieurs filles élèves de terminales, à l’extérieur du lycée. La victime de la bagarre ayant affirmé avoir été victime de propos homophobes, les agresseurs se sont retrouvés en garde à vue. 

Une manifestation de soutien a été organisée par des élèves (je reconnais bien là cette impétuosité à manifester de mes anciens élèves !) et des associations de défense des homosexuels ont commencé à distribuer des tracs à la sortie des autres établissement rouennais, mettant en cause le chef de l’établissement, l’accusant de vouloir minimiser l’incident.

Sauf que, il semble bien que l’affaire se soit dégonflée rapidement et que la cause de la bagarre soit… Une cigarette ! 

Entendons – nous bien, il est évident qu’il y a de l’homophobie parmi les élèves du lycée Val de Seine, comme il y en a dans les autres et même dans les collèges. Mais il convient de relater la vérité afin de ne pas pousser des jeunes gens dominés par leurs émotions à commettre n’importe quoi. En ce sens, la mauvaise foi dont fait preuve l’association GayViking me révolte :  » Selon nos informations via un contact au Rectorat, en interne, l’administration académique reconnaîtrait que l’orientation sexuelle de la victime (lesbienne) ait bien été la cause de l’agression. Mais cette affaire agite bien trop la sphère locale et les autorités éducatives semblent vouloir en ressortir par le haut. L’Éducation Nationale semble un peu dépassée par les évènements – le lycée ayant été bloqué – et l’administration a requis, en urgence, l’aide de deux associations gay et lesbienne, SOS Homophobie et Gay’T Normande, pour intervenir ce vendredi…. Comme quoi il y a bien un problème d’homophobie. »

Cette association devrait se préoccuper de pédagogie plutôt que de jeter de l’huile sur le feu. Racisme, homophobie, sexisme sont monnaie courante dans nos établissements et ce n’est pas un secret d’état ! Par contre, les initiatives constructives pour remédier à ces intolérances ne sont pas légion. En ce sens, l’action déclenchée par le chef d’établissement me paraît salutaire.

 

Une énorme surprise !

la-legende-de-sealand

Un ancien élève de terminale L du lycée Val de Seine a publié en décembre 2011 un roman « fantastique » aux Editions du Panthéon. Il s’agit de La légende de Sealand de Grégory Pichard. Vous pouvez en lire un extrait ici.

Je dois dire que je suis impressionné ! Je savais Grégory grand lecteur, de fantastique notamment, mais je l’ignorais auteur. Un grand bravo à lui et je vais de ce pas me procurer son roman pour voir.

Un président des élèves pour le lycée Val de Seine

Le second tour de l’élection s’est déroulé aujourd’hui. Il y a eu 169 votants soit une participation en léger recul (14,22%). C’est le candidat Minh Vallon qui l’emporte avec 87 voix contre 82 en faveur de Julien Giardella.

Ce sera donc Minh qui sera chargé de porter ses propositions et celles de ses camarades à monsieur le proviseur afin de lui faire état de la volonté de changement des élèves du lycée.

Résultat du premier tour des élections à Val de Seine

Le bureau de vote était ouvert de 9h20 à 15h30. 231 élèves ont voté pour départager les cinq candidats, ce qui donne un taux de participation de 19,44% (il y avait 1188 inscrits).

Suite au dépouillement qui s’est déroulé de 15h30 à 16h, voici les résultats :

Mouhamadou Noba, candidat en première STL a obtenu 4,3% des suffrages exprimés (10 voix)

Julien Giardella, de la première S1 a réuni 36,36% des suffrages (84 voix)

Eugenia Joao Nvila, première STL, a obtenu 12,55% des voix (29)

Nicolas Mulot de la première S3 a réuni 14,71% des suffrages (34)

Minh Vallon, en première S1, totalise 32,03% des voix (74).

Seront donc présent lors du second tour organisé vendredi : Julien Giardella et Minh Vallon.

Le débat de la présidentielle du lycée Val de Seine

Le débat entre les cinq candidats s’est tenu ce jour, en salle H001, entre 11h30 et 12h20, devant un public assez nombreux. J’avais sélectionné trois thèmes d’échanges : la solidarité au lycée (le 15 mai est une journée solidarité au lycée), le self et l’aide à la réussite des élèves.

La discussion a été animée et nos apprentis politiciens ont parfois trouvé le ton de leurs ainés, dans les qualités comme dans les défauts. Je mettrai bientôt ci-dessous l’enregistrement audio de ce débat.

La dernière étape de cette expérience pédagogique aura lieu la semaine prochaine, avec le vote, le dépouillement et la publication des résultats.