Catégorie : Romans

Mary Higgins Clark (1927 – 2020)

L’écrivain américaine Mary Higgins Clark, appelée la «reine du suspense», est morte ce vendredi 31 janvier. Elle a écrit une cinquantaine de romans, depuis son premier grand succès paru en 1975, La maison du guet. Née à New York, dans le Bronx, dans une famille modeste d’origine irlandaise, Mary Theresa Eleanor Higgins Clark disait avoir attrapé le virus de l’écriture à l’âge de 7 ans. Après des nouvelles, des feuilletons pour la radio, une biographie de George Washington, publiée sans succès, elle se lança dans le roman policier. La maison du guet est succès international immédiat, comme La nuit du renard (1977) qui en fit une millionnaire, incitant son éditeur français, Albin Michel, à créer une collection Spécial Suspense pour accueillir ses ouvrages et d’autres.

Les Thibault de Roger Martin du Gard

Né en 1881, Roger Martin du Gard, archiviste-paléographe de formation, doit son entrée en littérature à la lecture de La guerre et la paix de Tolstoï. Après un premier roman parut en 1913, il s’attela de 1920 à 1940, l’œuvre de sa vie, Les Thibault pour laquelle il reçut en 1937 le prix Nobel de littérature. Réparti en huit livres, ces romans suivent la vie de deux familles bourgeoises, de confession et aux valeurs différentes, les Thibault et les De Fontanin, entre 1904 et la fin de la grande guerre. Cette émission de Ça peut pas faire de mal nous fait (re)découvrir les deux premiers tomes de la saga.

Avis de recherche

Je viens d’acheter les deux romans jeunesse de la série Les Godillots, racontant les aventures des personnages de la bande dessinée en dehors des albums. Ils vont rejoindre la bibliothèque de classe. J’ai découvert que les éditions Bamboo avaient distribué gratuitement Les  carnets d’Arsène, un livret de 32 pages. Quelqu’un passant par ce blog en aurait-il un exemplaire ? Pourrait-il alors le numériser pour moi ? A moins que vous  puissiez m’indiquer un site où je pourrai l’acheter ? Merci d’avance.

Si vous ne connaissez pas encore cette bande dessinée, je vous la recommande, notamment l’intégrale qui vient de paraître.  Les aventures de Palette, le Bourru et Bichette mêlent astucieusement petite et grande histoire et les cinq tomes qui reposent sur une rigoureuse documentation historique permettent de se faire une bonne idée du quotidien des soldats.

A noter qu’à la fin du cinquième tome (hors intégrale), on peut trouver un mini jeu de rôle avec une aventure prête à jouer.