Catégorie : Histoire – géo et bande dessinée

L’histoire de l’Espagne, du Portugal et de l’émigration des populations ibériques vers la France en bande dessinée

Dans Maria et Salazar publiée aux éditions Des ronds dans l’O, Robin Walter dépeint la venue en France de milliers de Portugais au temps de la dictature de Salazar. Il s’appuie sur le témoignage de Maria, la femme de ménage de ses parents.
Dans Dolorès parue à la Boîte à Bulles, Bruno Loth s’intéresse à la mémoire de la guerre civile espagnole, à travers l’histoire de Nathalie, une Française qui découvre l’origine espagnole de sa mère, Marie, et son vrai nom, Dolorès, à cause de sa maladie.

Une bande dessinée sur les migrants

81Rn2PM3nLL

Les scénaristes irlandais et anglais Eoin Colfer et Andrew Donkin ont épluché la presse pendant plusieurs années et recueilli de nombreux témoignages avant d’imaginer le destin d’Ebo, un Nigérien de 12 ans que l’on découvre, aux côtés d’autres candidats au départ, sur une frêle embarcation ballottée au milieu de la Méditerranée. Fiction inspirée d’un ensemble de faits réels, ce récit mis en image par le dessinateur italien Giovanni Rigano, accessible à un jeune public, est disponible en librairie. Le Monde en propose les 44 premières pages à la lecture ici.

Des Indochinois étaient forcés à cultiver le riz en Camargue durant la Seconde guerre mondiale.

couv_9782849532898_grande

Cette bande dessinée raconte l’histoire des 20 000 travailleurs forcés indochinois employés dans les années 40 à la culture du riz en Camargue. Elle est co-signée par Pierre Daum, journaliste, et Clément Baloup, dessinateur et scénariste.

EDIT : Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ce site et  ce mémoire de maitrise datant de 1988. Merci à l’auteur du site de m’avoir signalé ces documents.

L’Histoire dessinée de la France

Les Edition La Découverte et la revue La Revue Dessinée vont proposer une nouvelle collection qui s’intitulera Histoire dessinée de la France.
L’ objectif est de présenter un nouveau visage de l’histoire de France, en associant des  historiens français spécialistes à différents auteurs de bande dessinée. On parcourra une Histoire de France depuis ses origines jusqu’à l’époque contemporaine, au travers les débats qui traversent la communauté des historiens, avec une triple vocation scientifique, esthétique et pédagogique.

Le premier tome qui associe Sylvain Venayre à Étienne Davodeau, s’intitule La Balade nationale et met en scène Jeanne d’Arc, Molière, Marie Curie, Jules ­Michelet et le général Thomas Alexandre Dumas (père d’Alexandre Dumas) qui s’embarquent dans une folle aventure à travers l’Hexagone en transportant le cercueil du ­maréchal Pétain qu’ils ont dérobé sur l’île d’Yeu tout en s’interrogeant sur la construction du récit national, dans lequel ils sont impliqués. Le deuxième (L’enquête gauloise) sera le fruit de la collaboration entre l’historien et archéologue Jean-Louis Bruneaux et le dessinateur Nicoby.
La collection comptera 20 volumes, et l’éditeur prévoit de faire paraître 4 tomes par an. Le premier tome devrait paraître le 18 octobre et le second le 8 novembre.