Étiquette : Les espaces de faibles densité et leurs atouts

Les quatre catégories d’espaces ruraux selon l’INSEE

La frontière entre l’urbain et le rural s’est considérablement brouillée, en France, avec le développement, depuis le milieu des années 1970, du phénomène de périurbanisation qui a conduit à l’émergence d’espaces intermédiaires mariant les avantages de la ville, l’accès à l’emploi et aux services notamment, avec ceux de la campagne, pour le cadre de vie.
L’Institut national de la statistique et des études économiques a donc produit une nouvelle carte de la France rurale, établie à partir de deux critères : celui de la densité de population et celui de l’influence d’un pôle d’emploi urbain.
La première grille de lecture a permis de comptabiliser, en 2017, 30 775 communes peu ou très peu densément peuplées – soit 88 % des communes – qui représentent tout de même plus de 32 % de la population.
Pour prendre la mesure de l’influence du pôle urbain, l’Insee a ensuite calculé le pourcentage de population qui se déplace, chaque jour, de la campagne vers la ville pour le travail. Au-dessus de 30 % la zone rurale est considérée comme sous forte influence, en dessous de 15 % on parle d’espace rural autonome.
La combinaison des deux facteurs définit quatre catégories de communes aux caractéristiques très différentes.
– La première regroupe les communes très connectées à la ville. Elles abritent 10 % de la population française dont un fort pourcentage de ménages aisés (9,4 %) et un faible pourcentage de personnes pauvres (8,5 %).
– la seconde catégorie concerne les communes encore dans l’aire d’attraction urbaine mais sou mis à une faible influence. Elles concentrent 9 % de la population, principalement des professions intermédiaires.
– La troisième, souvent raccordé à une plus petite ville, regroupe 11 % de la population, mélange d’agriculteurs, d’employés, d’ouvriers, d’artisans et de commerçants.
– Enfin, la dernière catégorie regroupe les communes hors de toute influence d’un pôle urbain. Ce sont des espaces très peu peuplés (2 % de la population) qui présentent, de manière symétrique, une part faible de ménages aisés (5,7 %) et un pourcentage élevé de personnes pauvres (17 %), surtout des retraités aux petites pensions.

D’après un article de La Croix.

Séquence de 3e : les espaces de faible densité en France

Je suis évidemment en retard sur le programme. Aussi ai-je décidé d’expédier rapidement deux chapitres de géographe en troisième, dont celui -ci.
En ouverture, je passe aux élèves le clip de la chanson de Kamini, un classique. L’idée est de dresser une carte mentale sur le paysage, les habitants, les activités et les équipements du village. 

Ensuite, j’ai emprunté une activité à monsieur Guillaume, permettant de passer du texte à la carte. Le texte sert également de trace écrite et de modèle pour une composition.

Les Cévennes ça en vaut la peine !

Le titre de cet article reprend le slogan de l’une des brochures réalisées par les troisièmes. Pour ceux qui n’ont pas encore terminé (et il y en a quelques-uns….), l’émission Faut pas rêver a consacré un numéro à cet espace de faible densité, visible quelques jours encore ici.

Une brochure publicitaire sur les Cévennes

capture-de28099c3a9cran-2019-07-26-c3a0-09.15.23

Pour le thème des espaces de faible densité et leurs atouts, je manque toujours d’inspiration. Aussi ai-je décidé cette année de suivre une activité du manuel en demandant aux élèves de construire par groupe une brochure touristique sur les Cévennes. Après étude du dossier documentaire, ils doivent compléter leur recherche avec Internet puis élaborer une brochure à partir du site canva.com qui propose une utilisation gratuite de son service durant 30 jours après inscription. Les élèves choisissent un modèle, le modifient à volonté et il est enregistré automatiquement dans l’application, ce qui leur permet de travailler aussi dessus à la maison. A la fin du travail , ils peuvent le télécharger en format pdf pour le déposer sur l’ENT.

 

Capture d’écran 2020-01-22 à 15.09.35

Les travaux sont à rendre la semaine prochaine, après trois séance en salle informatique. Je les publierai sur le blog au fur et à mesure. Certaines brochures sont vraiment très bien réalisées.