Catégorie : Jouons un peu !

Un serious game sur la corruption en politique

Le Bon, la brute et le comptable est un jeu dont vous êtes le héros en ligne où vous incarnez la nouvelle directrice de cabinet d’une élue d’une municipalité française. Votre carrière commence en 1993 et se termine, si tout se passe bien, vingt ans plus tard, si vous prenez les « bonnes » décisions. A chaque détour du jeu, vous êtes confronté aux problèmes quotidiens de gestion d’une ville : contenter des acteurs qui ont des intérêts parfois opposés, et qui ont tous besoin de vous avoir avec eux.
Créé par l’agence Journalism ++, le jeu veut montrer à quel point la corruption, dans tout ce qu’elle englobe, fait partie du quotidien d’un homme ou d’une femme politique.

Capture d_écran 2017-03-07 à 21.02.08
J’ai tenté l’honnêteté…

Tous les exemples de corruption qui apparaissent dans le jeu sont issus de faits réels, recensés pour beaucoup en France mais aussi dans le reste du monde développé.

Jouer à la politique

canard_pc_15_fevrier_2017

canard_pc_15_fevrier_20174

En lisant son Canard PC, Victor m’a signalé un dossier consacré aux jeux vidéos et la politique. Il y a notamment une tentative pour mettre en jeu l’élection présidentielle 2017 à l’aide du jeu Democracy 3.

1449671652-202-noelshack-capture-d-ecran

Avec Democracy 3, vous pouvez prendre les commandes d’un pays  (la France, l’Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et l’Australie) dans l’époque contemporaine et vous devez le faire prospérer à travers le contexte économique et politique actuel. A mi chemin entre gestion et simulation, Democracy 3 propose une approche intéressante pour s’initier à la politique. Il existe plusieurs extensions au jeu dont l’une permet de jouer avec des pays africains (Botswana, Egypte, Ghana, Kenya, Mauritanie, Nigéria, Sénégal, Tunisie, Zambie et Afrique du Sud).

Un peu loin, dommage !

cartable-invader-ppt-cardorange_715626

Durant 30h, l’Edu Game Jam se propose de réunir deux mondes qui ont rarement l’occasion de se croiser. Si vous êtes créateur de jeu vidéo (game designer / programmeur / graphiste / sound designer) ou enseignant (1er degré ou 2nd degré), venez profiter de cet espace créatif unique pour créer un jeu à la fois amusant et éducatif !
L’Edu Game Jam aura lieu du vendredi 24 mars 2017 (à partir de 17h) jusqu’au samedi 25 mars (22h), dans l’atelier Canopé de Montpellier (360 Rue Michel de l’Hospital, 34000 Montpellier).
L’inscription est gratuite mais c’est à vous d’apporter votre ordinateur !
Si vous êtes intéressés par l’évènement,c’est ici pour s’inscrire.

Jouer pour devenir citoyen

Dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire, j’interviens dans un collège où j’ai enseigné en temps que professeur. On m’a demandé d’expliquer (d’apprendre ?) la laïcité à une dizaine de jeunes entre 16 et 18 ans. Comme je ne vais les voir que durant 4 séances de deux heures d’ici au mois de juin, et de façon discontinue (le jeudi matin) je leur ai proposé de construire un jeu sur le thème de la laïcité sur le modèle de celui-ci, vendu dans le commerce.

fc1021_ee1925b563db4dea8e989e176e433d1a

Nous avons commencé par rappeler ce qu’est la laïcité puis j’ai présenté le visuel du jeu et donné le planning de réalisation (2 séances de recherche, 1 séance de réalisation matériel du jeu et une séance de test). J’ai précisé que le jeu devait s’adresser à des collégiens.

Après discussion, les jeunes ont retenu les catégories de carte : A,B,C de la laïcité ; Définitions, Histoire, Vrai/Faux mais on remplacé la catégorie Dessine & Mime par La laïcité dans le monde.

tmp725620887553835009

Puis ils se sont mis au travail par deux afin de chercher les questions à poser et les réponses pour chaque catégorie. ils avaient pour cela un exemplaire de la charte de la laïcité et l’un de mes ordinateur portable ou tablette. Ils ont été plutôt efficaces et nous devrions pouvoir commencer à réaliser le jeu dès la prochaine séance.

(les questions des jeunes, sans retouche pour le moment)

Les recherche ont été l’occasion d’échange entre eux et avec le professeur. Nous avons rappelé les différentes religions présentes en France, leurs différents lieux de cultes et desservants. Nous avons également définis l’athéisme, la liberté de conscience, la liberté, l’égalité et la fraternité.

L’après – midi, direction un lycée voisin pour y travailler une heure avec une dizaine d’autres jeunes. Dans cet établissement, on me demande plutôt de travailler sur le rôle du citoyen (ses droits et ses devoirs). Comme dans le précédent, la difficulté est le faible nombre de séance et surtout la fluctuation des effectifs : les jeunes ont un parcours individualisé et peuvent donc ne pas être tout le temps en classe (ce à quoi, il faut ajouter l’absentéisme). Je ne peux donc pas trop compter poursuivre une activité d’une séance sur l’autre.
Je leur ai proposé de jouer au jeu de carte de la Ve république. 7 députés, le président de la république, la premier ministre et la présidente du Sénat se sont donc affrontés autour de différents scénarios. La pose des cartes étaient l’occasion pour moi de donner des explications et de leur faire compléter le schéma des institutions.

img_7398-2

(un exemple de tour de jeu : les joueurs doivent poser une carte de pouvoir en rapport avec la situation pour marquer des points, sinon ils défaussent la carte sans marquer)

Nous avons pu aborder les notions de pouvoir législatif et exécutif, les différents modes d’élections, le rôle du conseil constitutionnel et la particularité de l’article 49.3. Le jeu a montré à ces  futurs citoyens le déséquilibre des pouvoirs : le président a pu dissoudre l’Assemblée alors que les députés ont réalisé ne rien pouvoir faire contre lui. Le premier ministre a compris sa position précaire entre le pouvoir du président de demander sa démission et la motion de censure de l’Assemblée.

Le jeu a bien fonctionné : les jeunes ont été surpris d’entendre la sonnerie de fin de cours et m’ont demandé à poursuivre sur l’heure suivante… Et devant mon refus, au moins à la prochaine séance ! Ce que j’ai accepté, d’autant qu’emportés par le jeu, nous n’avions pas fini de compléter le schéma ! Espérons qu’ils seront tous là la prochaine fois… Certains m’ont demandé de leur envoyer les cartes par mail afin de pouvoir potasser les pouvoirs.

Jouer à l’élection présidentielle

Voici quelques pistes pour jouer aux élections.

870x489_jeu_elysee

Elysez-moi ! est une jeu de questions / réponses sur la politique. Le fascicule de jeu compte 88 cartes prédécoupées et leurs réponses.
Le but ? Devenir le prochain Président de la République en triomphant de tous les adversaires réunis autour de la table. Il faudra pour cela réunir toutes les qualités exigées d’un bon candidat :
– avoir des convictions, que l’on pourra exprimer avec les cartes Débat ;
– avoir une bonne culture politique, que l’on étalera avec les cartes Science Po ;
– savoir communiquer avec le peuple, comme on le montrera avec les cartes Dialogue avec les Français ;
– Éviter toutes les chausses-trappes d’un long marathon, pendant laquelle il faudra répondre à toutes les questions pièges dissimulées dans les cartes En campagne.
Pour être élus, il faudra enfin inventer un slogan de campagne, annoncer une première mesure symbolique et imaginer un ministère idéal qui n’existe pas encore.
Je pense que ce jeu est parfaitement adapté pour le collège et l’éducation civique. Je viens de le commander.

la-course-a-l-elysee-49-1327504105

Dans La Course à l’Elysée, vous incarnez un candidat aux élections présidentielles dont l’objectif est de séduire les Français avec son programme. Sous le feu des projecteurs, vous multipliez les débats télévisés. Au cours de ces face-à-face avec l’un de vos adversaires, vous devrez exposer votre programme politique, grâce aux idées préparées par votre équipe de campagne (une carte tirée au sort).
Le vote des électeurs (les autres joueurs) à l’issu des débats vous permettra de gravir les marches de la popularité afin, peut-être, de franchir le perron de l’Elysée en tant que Président de la République.

Vous serez le nouveau président et Comment devenir président de la république en 90 minutes sont deux livres-jeu des années 1988 et 1992. Ils sont encore trouvables d’occasion (je les ai dans ma bibliothèque mais ils ne sont pas très adaptés au public de collège).

Elections 2012 – En route pour l’Elysée est un jeu vidéo sorti en… 2012 et toujours disponible en version PC et Mac. Le jeu semble assez répétitif mais fidèle à la réalité.

capture-decran-2017-02-08-a-13-24-59

En octobre dernier a eu lieu la Mediajam, un évènement autour de la création de jeux vidéo au thème politique. Les jeux créé sont disponibles ici. Il y a par exemple 2017 n’aura pas lieu dans lequel le joueur doit enquêter sur les candidats à une élection présidentielle. Ou encore Canards Actuels, qui met en scène un patron de média qui oriente les résultats électoraux grâce à sa ligne éditoriale.