Catégorie : Brevet

Pour évaluer le socle en vue du brevet

Capture d_écran 2017-05-19 à 17.13.15

C’est l’heure des fascinantes réunions afin de déterminer le niveau de maîtrise des compétences du socle de chaque élève de troisième en vue de l’obtention du brevet. Un exercice difficile, notamment pour les collègues qui n’évaluent toujours pas  à l’aide de compétence. Pour moi qui utilise Sacoche pour évaluer par compétences, rien de plus simple. Ayant rattacher la plupart des compétences créées en début d’année à celles du socle, je peux demander à l’application un bilan de la maîtrise du socle pour chaque élève avec le niveau atteint et une proposition de points pour le brevet. Je compte ainsi éviter les fastidieuses et stériles discussions qui ne vont pas manquer de se produire. Evidemment ce bilan aurait encore plus de sens si nous n’étions pas que deux à utiliser cette méthode d’évaluation… Je sais qu’il existe des établissements où tous les collègues évaluent par compétences en utilisant Sacoche… J’en rêve !

Bilan d’acquisition du socle à la fin du deuxième trimestre

Capture d_écran 2017-03-12 à 15.44.33Capture d_écran 2017-03-12 à 15.44.52

Grâce à l’application Sacoche, je ne vais pas avoir à me casser la tête pour l’attribution des points de compétences de mes deux classes de troisième pour l’obtention du brevet des collège.
Dans la nouvelle mouture de l’examen, la maîtrise du socle commun est évalué sur 400 points (les épreuves du mois de juin étant sur 300 points). Ce socle est constitué de huit composantes :
– Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit ;
– Comprendre, s’exprimer en utilisant une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale ;
– Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques ;
– Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps ;
– Les méthodes et outils pour apprendre ;
– La formation de la personne et du citoyen ;
– Les systèmes naturels et les systèmes techniques ;
– Les représentations du monde et l’activité humaine.
Chaque discipline concourt à l’apprentissage de la maîtrise de tout ou partie de ces compétence par les élèves. Lors du conseil de classe du troisième trimestre, les enseignants devront donc estimer le degré de maitrise de chaque élève pour chaque compétence en lui attribuant des points selon ce barème :
– 10 points pour le niveau « maîtrise insuffisante »,
– 25 points pour le niveau « maîtrise fragile »,
– 40 points pour le niveau « maîtrise satisfaisante »,
– 50 points pour le niveau « très bonne maîtrise ».

Avec des deux tableau de synthèse, attribuer les points ne sera pas compliqué pour moi. Mais je me demande comment vont faire mes autres collègues.

Révisions

img_7355

Pour préparer le brevet blanc de la semaine prochaine, je propose trois séances de révisions à mes troisièmes. Ils peuvent faire des fiches d’exercices et des sujets de brevet ou bien s’entraîner sur le site Afterclasse. La troisième séance sera consacré à une interrogation de l’ensemble des chapitres grâce à l’application Plickers.

img_7356

Une élève, sur les conseil d’une assistante pédagogique, s’est fabriquée un jeu pour réviser les dates. Comme cela a plu à d’autres élèves, j’ai acheté aujourd’hui la boite Chronicards – l’histoire au brevet  pour leur prêter si ils le souhaitent.

chronicards-histoire-troisieme-3e-visuel-boiteetcartes

Un détail m’a effrayé cependant : ils sont capable de réviser sur Internet des chapitres que nous n’avons pas encore fait en classe et qui ne font pas partie de ce qui sera demandé au brevet blanc !

Evaluer le socle commun en fin de cycle 4

Pour aider les professeurs à évaluer le nouveau socle commun et les parents à s’y retrouver dans les compétences, le ministère propose des documents d’accompagnement ici.

J’en ai extrait les compétences où l’histoire-géographie est pris en compte dans l’évaluation. Détail amusant ? Intriguant ? désespérant ?  (rayez les mentions inutiles), l’histoire -géo n’interviendrait pas du tout dans « Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps » (composante 4 du domaine 1) et très peu dans « Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques » (composante 3 du domaine 1). Dans ce domaine, l’histoire géo peut valider les compétences « Exprimer une grandeur mesurée ou calculée dans une unité adaptée« , « Passer d’un langage à un autre » et « Utiliser et produire des représentations d’objets« ….

capture-decran-2016-11-24-a-09-23-42

capture-decran-2016-11-24-a-09-23-56

capture-decran-2016-11-24-a-09-19-43

capture-decran-2016-11-24-a-09-19-57

capture-decran-2016-11-24-a-09-20-46

capture-decran-2016-11-24-a-09-20-54

capture-decran-2016-11-24-a-09-22-43

capture-decran-2016-11-24-a-09-22-28

capture-decran-2016-11-24-a-09-24-09

capture-decran-2016-11-24-a-09-23-01

capture-decran-2016-11-24-a-09-22-53

capture-decran-2016-11-24-a-09-22-15

capture-decran-2016-11-24-a-09-23-09