Catégorie : Brevet

Les résultats du brevet

Je voudrai d’abord dire bravo aux 3e5 qui ont obtenu leur brevet en très grande majorité, et avec un grand nombre de mentions.
Le collège Alain a obtenu un score de 90,4% de réussite au brevet dont 72% de mentions. L’an dernier, le résultat était de 90%.

Avec 87% de reçus au niveau national, le taux de réussite est en recul de 2% par rapport à 2017 selon les chiffres donnés par le ministère le 13 juillet. Sur 824 900 inscrits à l’examen 704 200 collégiens ont décroché le brevet. La série générale obtient 88% de lauréats (-1,8%) et la série professionnelle seulement 78% (-1,6%). Les filles réussissent mieux que les garçons avec 91% de réussite contre 84% pour les garçons.
En 2017, le ministre avait voulu revenir sur la situation crée par la réforme précédente avec laquelle la majorité des candidats arrivait aux épreuves finales avec suffisamment de points pour avoir déjà le brevet grâce à la maitrise des compétences du socle commun. C’est qu’avant 2017 le ministère avait privilégié la validation du socle comme marqueur de l’obtention du brevet. En octobre 2017 le nouveau ministre a voulu renforcer l’examen final sans pour autant revenir sur le socle. Il compte maintenant pour 400 points sur 800 au lieu de 300 sur 700. Les élèves, qui auraient pu être tentés de ne même plus venir subir un examen final inutile, doivent s’y présenter même si la plupart ont besoin de peu de points.
Le ministre a également introduit une hiérarchie malheureuse entre les disciplines. Finie l’époque ou maths, sciences, histoire géo et français étaient à égalité. Dorénavant on distinguera les français et les maths, matières nobles et fondamentales (100 points), l’histoire- géographie, matière indispensable (?) (50 points) et deux sciences (25 points chacune). Que faut-il donc penser des autres disciplines, celles qui ne sont pas présentes à l’examen final ?

Et tout ça pour quoi ? Pour une examen qui n’a pas d’utilité par rapport à l’orientation, décidée au seul examen du socle, par ailleurs non pas évalué par compétence (comme cela était prévu initialement) mais en regardant les moyennes des différentes matière !

Quand nous débarrasserons-nous de ce fardeau inutile aux élèves ?

Révisions

 

Depuis le début de la semaine, les élèves de troisième révisent avec moi le brevet en salle informatique en utilisant les sites Afterclasse et Les bon profs. C’est l’occasion pour eux de collaborer sur les exercices et de s’entraider, le tout dans la bonne humeur, et c’est plaisant à voir. Et de leur côté, voir leur prof d’histoire les aider en français, SVT et même en maths, les fait s’interroger sur le rapport aux connaissances et à l’apprentissage.

Le sujet 2018 de brevet d’histoire – géographie – EMC à Pondichéry

Il est à télécharger ci-dessous :

HG-ECJS_tout_candidat_DNB

Le sujet d’étude de document en histoire porte sur un texte assez long, un extrait d’Une jeunesse au temps de la Shoah de Simone Veil, mais les questions sont classiques.
La rédaction en géographie porte sur l’Union européenne et son influence mondiale.
En éducation civique, les élèves sont invités à réfléchir aux « fake news » et à la critique de l’information.
C’est un sujet court et sans réelles difficultés.