Étiquette : Art

Une exposition de dessins de Plantu

530-plantu

En 2018, Plantu fête ses 50 ans de dessinateur de presse. Il a réalisé des milliers de dessins dont un bon nombre se trouve encore dans ses collections personnelles, témoignage de la vie politique française et internationale et d’une période de bouleversements inédits, qu’il a choisi de remettre à la Bibliothèque nationale de France.
Pour l’occasion, La BnF expose une centaine de dessins originaux ainsi que quelques-unes de ses sculptures satiriques qui permettront d’apprécier différentes facettes de son travail. Cette exposition permet également d’appréhender sa démarche de porte-parole de dessinateurs du monde entier à travers son association Cartooning for Peace.

Ouverture : du mardi au samedi de 10h à 19h / dimanche de 13h à 19h / fermé lundi et jours fériés. Entrée libre

Art, géographie et littérature

Le travail de Pauline Delwaulle pose la question de l’écriture de l’espace et de sa représentation. Le paysage et la cartographie servent de support à ses interrogations, que ce soit par le land art, les cartes numériques ou le film. Elle se confronte au lieu, au monde, puis vient le couvrir, le doubler, pour mieux le voir, le présenter.
Un même projet se déploie souvent en plusieurs médiums au gré des découvertes.
J’ai choisi de présenter ici deux de ces oeuvres car elles évoquent deux de mes auteurs favoris.

de la rigueur de la geographie-light_o

De la rigueur de la géographie s’inspire d’un texte de Jorge Luis Borges, intitulé De la rigueur de la science. Il y est question d’une carte à l’échelle 1, une carte si précise qu’elle aurait la taille du monde, et donc le recouvrirait point par point.
L’installation de Pauline Delwaulle se trouvait dans un vallon où coule un ruisseau dans le parc de Kozara, en Bosnie. Les lignes altimétriques ont été dessinées à la poudre de craie, ainsi que les chiffres d’élévation. La représentation topographique de ce vallon recouvrait donc le vallon lui-même. En se déplaçant dans ce «territoire», l’appréhension par la carte se faisait en même temps que celle de l’espace.

IMG_6438-copy_5000

Dans La forme de la ville, rappelant le livre La forme d’une ville de Julien Gracq, elle a voulu dessiner la forme de la ville de Sarajevo en cherchant ce qui la dessine, la contient, la limite.
Elle a donc parcouru les routes extérieures de Sarajevo, le long des crêtes, avec un GPS piéton. Revenue au point de départ, la forme de la ville était dessinée par son déplacement sur le GPS, qu’elle a alors photographié.

Diverses vues en coupe d’un immeuble parisien

1852_parisianapartmenthouse

Dessin de Bertall gravé par Lavieille. Gravure publiée dans Le Diable à Paris, Paris et les Parisiens. Mœurs et coutumes, caractères et portraits des habitants de Paris, tableau complet de leur vie privée, publique, politique, artistique, littéraire, industrielle, Jules Hetzel éditeur, 1845. Reprise dans L’lllustration du 11 janvier 1845, page 293, sous le titre : « les cinq étages du monde parisien ».
Légende : “Monsieur baille et madame dort en attendant les visites… Au second la floraison des vertus domestiques : le père, la mère, les enfants et les joujoux… Au troisième le propriétaire qui vient réclamer le terme échu ; sur le même palier un célibataire, vieux rentier retraité… au quatrième l’ouvrier sans argent, sa femme en pleurs et ses enfants sans feu ; l’artiste qui bat la semelle pour réchauffer l’inspiration ; le philosophe qui médite un ouvrage entre ses draps, son parapluie tout grand ouvert

Paris qui travaille, compositions et dessins de Tissandier et Gilbert pour Le Magasin Pittoresque, 1883, pages 384 et 385.

ab721737bf2e6b1a79796f5f2af847e6

La maison imaginaire, un photo-montage de Robert Doisneau, daté de 1947.

 

Résistance ou humour douteux ?

paysage-van-gogh_ORIGINAL

Sollicité par la Maison Blanche, qui souhaitait qu’il prête au couple Trump le Paysage enneigé de Van Gogh, afin de l’installer dans les appartements privés, le musée Guggenheim de New York a refusé en faisant valoir que la toile allait être exposée à Bilbao. En revanche, il a proposé de leur faire parvenir, America une autre œuvre de ses collections…

Guggenheim offered Trumps a gold toilet in lieu of a Van Gogh
Situées au quatrième étage du musée new-yorkais depuis 2016, les toilettes en or de l’artiste italien Maurizio Cattelan sont installées dans une salle de bain fonctionnelle. Le titre « America », ferait référence à l’American Dream tout en étant un clin d’œil à l’esthétique dorée et excessive de certaines entreprises immobilières ou résidences privées…

farage_une
Donald Trump posant devant l’ascenseur en or de son immeuble de New York

Il est fréquent que des musées prêtent des oeuvres pour orner la Maison Blanche. Les Kennedy avaient emprunté un Delacroix et les Obama plusieurs oeuvres abstraites. Le couple Trump n’a pour le moment pas répondu à cette proposition.

Juste avant l’attaque…

english317

J’ai découvert cette oeuvre grâce au travail en histoire des arts proposé par le collège Victor Hugo  dont je reprends une partie du travail ici.
Equipo Crónica est un collectif de peintres espagnols qui fut actif entre 1936 et 1981. Ce groupe critiquait la situation politique de l’Espagne et l’évolution de l’art. Ils s’inspirèrent d’œuvres célèbres et mélangèrent tous les genres. L’œuvre « Guernica » fut réalisée en 1969.

guernica

L’exposition Gauguin au Grand Palais

Nous nous sommes rendus hier à Paris pour visiter l’exposition consacrée à Gauguin au Grand Palais. Je n’apprécie pas la peinture de Gauguin, mais j’ai été intéressé par son travail avec le bois, qu’il s’agisse des sculptures ou des gravures et par ses travaux préparatoires pour ses toiles.

Pour ce qui est de la peinture, les oeuvres qui ont attiré mon regard étaient celles de certains de ses élèves de Pont-Aven, mis à part les deux oeuvres ci-dessus.

À la suite de cette exposition, nous avons visité celle consacrée au photographe Irving Penn, dont l’oeuvre est fascinante tant par son éclectisme que par son inventivité.  Il a pu être tour à tour photographe de mode, portraitiste, faire oeuvre d’ethnologue ou photographe de nue. L’exposition montre aussi certains de ses appareils et sa manière de travailler.