Catégorie : Actualités

On en parlait hier avec les troisièmes

J’évoquais hier la fin de la guerre froide et la défaite idéologique de l’URSS avec l’installation d’un restaurant McDonald’s à Moscou, en 1990. La fermeture des 850 restaurants russes de l’enseigne mondialement connue, suite à l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, ne va évidemment pas infléchir la politique de Vladimir Poutine.

Girouette politique

Le délégué général du parti La République en marche (pardon, Renaissance) avait pris ce matin la défense d’un candidat de son parti à l’élections législative prochaine, condamné par la justice pour violence conjugale, et q’une partie de l’opinion ne voulait pas voir se présenter à cause de cela, en disant  que le candidat était « un honnête homme » et en ajoutant : »je ne crois pas qu’il soit capable de violence sur les femmes. Si j’avais la conviction ou même le soupçon qu’on avait affaire à quelqu’un qui puisse être viloent et coupable de violence sur les femmes, jamais je n’aurais accepté cette investiture- là ». Ces propos revenaient donc à nier une décision de justice et même à considérer que la justice avait rendu un mauvais jugement !
A la non surprise générale, le même délégué général lâche ce soir son candidat en lui demandant de retirer sa candidature, et déclare mesurer que les propos qu’il a tenu ce matin ont pu heurter et blesser. Il affirme également avec un bel aplomb ne remettre en aucun cas en cause une décision de justice…
Encore un bel exemple de politique lamentable.

Une radio pour les femmes en Afghanistan

Lancée le 8 mars 2021 lors de la journée des droits des femmes, cette radio afghane est faite par les femmes pour les femmes. Begum permet pour l’instant un espace de liberté et d’expression aux femmes et reste le seul média à fournir l’accès à l’éducation des jeunes filles.
Au total, six matières sont proposées, les cours durent 30 minutes, le matin en dari, l’après-midi en pachtu, les deux principales langues du pays, afin de toucher le public le plus large possible. « Radio Begum » émet dans sept provinces.
Mais après une année d’existence, les fonds de la radio commencent à s’épuiser. Aucune organisation internationale n’a apporté d’aide même si, lors d’une visite en fin d’année dernière, la représentant des Nations Unies a applaudi des deux mains le projet et que l’ambassadeur de France en Afghanistan a partagé son enthousiasme avec un « Nous sommes avec vous ». Mais son engagement semble s’être limité depuis à son compte Twitter.

Un reportage de France Inter sur la radio, datant de février 2022.