Même planète… Et parfois, même pays !

Ces photographies ont été prises dans le cadre du projet Material World, a global Family portrait, chapeauté par le photographe Peter Menzel dont j’ai déjà étudié les photographies issues du livre Hungry Planet avec les élèves de cinquième.

91SKeJESxRL

Un artiste chinois a eu la même idée et a parcouru la Chine pour montrer les différents types de famille et de niveaux de vie dans son pays.

Cela me semble intéressant à exploiter dans le cadre du chapitre de cinquième « Richesse et pauvreté dans le monde », ou tout simplement pour ouvrir les yeux de mes élèves, trop ignorants du monde qui les entoure.

Droite et Gauche en France

La vidéo ci-dessus est extraite de l’émission « Au tableau » qui a été diffusée sur la chaîne C8. Les enfants ont demandé à Emmanuel Macron d’expliquer en une minute les différences entre la droite et la gauche, puis de classer un certain nombre d’idées politiques entre droite et gauche. Je trouve qu’il s’est bien tiré de cet oral et que celui-ci est exploitable au collège. Il faut néanmoins rappeler qu’Emmanuel Macron, candidat à l’élection présidentielle, ne se dit ni de droite, ni de gauche.

Le tableau ci-dessous est issu d’un powerpoint trouvé ici qui peut montrer aux élèves de troisième ce que j’attends d’eux comme production en AP.

Capture d_écran 2017-03-23 à 07.13.49

Recul des droits de l’homme dans les Emirats arabes unis

Dimanche 19 mars, le défenseur des droits de l’homme aux Emirats arabes unis, Ahmed Mansour, a été appréhendé par des policiers à son domicile d’Ajman, un émirat voisin de Dubaï. Alors que les autorités émiraties soumettent souvent leurs opposants à des disparitions forcées, laissant leurs familles sans nouvelles d’eux pendant des mois, elles ont cette fois reconnu l’arrestation.
Ahmed Mansour a été officiellement accusé d’avoir porté atteinte à l’unité nationale et à la paix sociale et d’avoir nui à la réputation de l’Etat et incité à la désobéissance. Le procureur chargé de la lutte contre la cybercriminalité a déclaré que des documents électroniques, saisis dans son appartement, attestent du fait qu’il publiait de fausses informations et des rumeurs, de nature à semer la sédition, le sectarisme et la haine.
Dans la réalité, cet ingénieur en télécommunications qui se définit comme laïc et libéral tenait la chronique, sur Internet, des violations des droits de l’homme perpétrées aux Emirats. Cet engagement lui avait valu de recevoir en 2015 le prix Martin Ennals pour les défenseurs des droits de l’homme, décerné par Amnesty International.
Depuis les printemps arabes  de 2011, la fédération s’est transformée en un Etat policier et répressif. Des dizaines de militants et d’intellectuels, certains islamistes et d’autres non, ont été jetés en prison pour avoir critiqué le pouvoir ou tenté de former un mouvement politique, ce qui est interdit aux Emirats.

D’après un article du Monde.fr