Ils sont parmi les derniers










Sophie Nahum est réalisatrice de documentaires. Après avoir travaillé pour les grandes chaînes, et notamment Arte, elle décida de produire ses films de manière indépendante. Elle se consacre depuis plusieurs années au projet « Les Derniers » :
Ils ne sont plus nombreux à pouvoir témoigner des camps de concentration. À peine une centaine d’hommes et de femmes, qui se sont longtemps tus face à une France d’après-guerre peu encline à les écouter. Rescapés grâce à une succession de hasards avant tout, ils ont su se reconstruire avec un courage remarquable. Sophie Nahum est allée à la rencontre des « Derniers », pour une série de documentaires courts, dont elle a finalement fait un livre. Les témoignages croisés s’y font écho tout en laissant apparaître la singularité de chaque destin.

J’ai commandé ce livre pour la bibliothèque de classe.