Étiquette : Moyen Age

Le bréviaire de Poissy en ligne

Capture d_écran 2017-04-12 à 08.03.55

La BnF a enrichi sa bibliothèque numérique Gallica avec le bréviaire dit de Saint-Louis de Poissy, qu’un appel aux dons publics lui avait permis d’acquérir en 2016 .
Commande de Philippe le Bel qui le fit réaliser pour promouvoir le culte de son grand-père saint Louis, ce manuscrit exceptionnel réalisé à Paris, vers 1310-1315, avait été classé trésor national  en 2016, alors en possession d’un collectionneur privé qui souhaitait le vendre.
Numérisé en très haute définition, il est désormais accessible à tous en ligne.
Les 562 feuillets du mansucrit sont ornés de miniatures qui sont l’œuvre de Richard de Verdun, un enlumineur parisien.

5e : L’affirmation des rois capétiens et valois

Pour traiter ce sujet, j’ai commencé par quelques rappels sur Clovis et son sacre en 496, à l’aide de cette vidéo (qui provient d’ailleurs d’une série intéressante) et des connaissances des élèves. Je montre qu’il était roi des Francs.

Puis nous passons en 987 avec le sacre d’Hugues Capet, premier roi de France ou plus exactement  » roi des Francs, des Normands, des Bretons, des Aquitains, des Goths, des Espagnols, des Gascons« .

Capture d_écran 2017-03-24 à 18.33.41

A l’aide de cartes, nous verrons que le roi de France régnait en fait sur une petite partie du territoire, à cause des féodaux. Ce sera l’occasion de travailler sur la féodalité et le serment vassalique à l’aide d’une fiche Histocollège (site disparu, hélas !).

feodaux-fiche1

Pour expliquer comment les rois de France ont lutté contre les grands seigneurs, nous prendrons l’exemple de la lutte entre Philippe Auguste et Richard Coeur de Lion et de la bataille de Bouvines.

Capture d_écran 2017-03-24 à 19.39.18

Nous travaillerons ensuite sur l’importance du sacre pour les rois de France à l’aide d’un extrait du film « Jeanne la Pucelle » de Rivette et d’une autre fiche du site Histocollège.

feodaux-fiche2

Capture d_écran 2017-03-24 à 19.39.10

Ce travail sur le sacre sera l’occasion d’expliquer la guerre de Cent ans et de revenir sur le personnage de Jeanne d’Arc.

Pour terminer, je distribuerai la trace écrite de mon collègue monsieur Leroy :

Trace écrite Bouvines

Une visite de paris au Moyen – Age

Pour conclure le chapitre sur l’essor des villes au Moyen – Age et pour exploiter la reconstitution en image de synthèse montrée aux élèves, je leur ai demandé, en devoir à la maison, de rédiger le récit de la visite d’un enfant venant à Paris avec ses parents pour y vendre des produits. Cet enfant devait arriver en bateau et accoster place de Grève avant de faire un tour dans la ville et aboutir devant Notre – Dame. Pour s’aider, il avait accès à un document interactif que j’ai fabriqué.

Les travaux des élèves sont divers, mais souvent de qualité, avec de beaux efforts de contextualisation parfois. Il y a malgré tout des anachronismes comme l’emploi du terme « moyen – âge » ou « gothique » et des situations improbables (un enfant entrant dans le Palais Royal pour discuter avec le roi de France) mais aussi de bonnes choses, notamment l’émoi devant Notre – Dame.

Visiter Paris au Moyen – Age

capture-decran-2017-02-04-a-09-50-38

//www.thinglink.com/card/884338354806587393

J’ai créé cette image interactive afin de corriger l’activité de cinquième proposée à partir du film Paris au fil de l’eau de Grez Productions.

La reproduction de plan datant de 1552,  que j’ai utilisé est disponible ci-dessous. Le plan est suffisamment détaillé pour voir les bâtiments et les noms des rues, ce qui n’est pas possible sur mon image interactive.

1552_truchet_hoyaux

Matinée jeu

Mathieu, un étudiant en master 2 à l’ESPE de Mont Sait aignan nous a rendu visite ce matin. Dans le cadre de ses recherches, il travaille sur le jeu vidéo à l’école et voulait observer un séance de jeu en classe.

img_7305

J’ai donc proposé aux élèves de cinquième de tester le jeu Tranches de vie au Moyen – Age que j’ai présenté ici. Répartis à deux par ordinateurs entre ma salle de classe (4 ordis), mes portables (3 ordis) et la salle informatiques (9 ordinateurs hors services…), les élèves devaient compléter un dossier au fur et à mesure de leur avancée dans le jeu.

jeu-moyen-age

Après les avoir observé, Mathieu a fait avec eux le bilan : ils ont aimé la séance et n’ont pas eu l’impression de travailler même s’ils ont eu conscience d’avoir appris des choses. Nous avons pu observer de la coopération entre les élèves sous forme de reformulation de consignes, d’aide à la lecture etc… Comme les élèves se sont investis mais n’ont pas terminé, je vais poursuivre l’exploration du jeu la semaine prochaine.
En troisième, Mathieu a distribué un questionnaire au sujet de la pratique du jeu vidéo en classe et à la maison par les élèves, et nous avons mené une discussion autour du thème « peut-on apprendre avec les jeux vidéo ? ». Etonnamment,15 élèves sur 52 (11 dans une troisième et 4 dans l’autre) estiment qu’il ne faut pas jouer aux jeux vidéo en classe. Leurs arguments : le jeu peut faire perdre de vue l’objectif pédagogique ou encore l’école c’est pour apprendre et pas pour se divertir !
Nous avons alors évoqué le jeu Minecraft et ses applications pédagogiques : j’ai montré le module sur l’art roman et gothique d’un collègue (dont le site est malheureusement fermé), le collège virtuel construit par des élèves il y a deux ans et des expériences canadiennes.
J’ai enfin proposé aux élèves  de construire des environnements Minecraft exploitables en cours d’histoire – géographie au collège. Une équipe de volontaires s’est proposée pour travailler le mercredi matin sur une heure de creux. Nous verrons si leur motivation aboutit.