Étiquette : Moyen Age

Deux fragments d’oeuvres médiévales retrouvées dans une reliure du XVIe siècle

C’est d’abord un fragment d’un poème français sur Guillaume d’Orange, datant du XIIe siècle, a été retrouvé à la Bodleian Library d’Oxford dans la reliure d’un ouvrage publié en 1528, dans laquelle un bout de parchemin était coincé. Il s’agit d’un fragment de quarante-sept vers du cycle de chansons de geste médiéval sur Guillaume d’Orange, copie réalisée à la fin du XIIIe siècle. L’histoire relatée dans le poème se déroule au IXe siècle, sous le règne de Louis le Pieux, fils de Charlemagne.
En continuant de feuilleter l’ouvrage de 1528, la chercheuse Tamara Atkin est tombée sur un deuxième extrait d’œuvre célèbre, lui aussi caché dans la reliure. Il s’agissait d’un fragment de parchemin comportant un extrait du Roman de Tristan de Béroul, qui raconte une partie de l’histoire de Tristan et Iseult. Ce poème, daté du XIIe siècle lui aussi, est l’une des premières versions connues du roman médiéval. À ce jour, la seule autre copie de ce passage est un manuscrit incomplet du XIIIe siècle qui se trouve à la Bibliothèque nationale de France et dont celui découvert diffère significativement.
La présence de ces manuscrits contenant des poèmes français dans une reliure du XVIe siècle s’explique par leur recyclage, car les textes étaient alors considérés comme démodés.

D’après un article de Slate.fr

Une encyclopédie des chevaliers et des châteaux forts

Elle m’a été aimablement envoyée par les éditions Larousse. Complète et joliment illustrée, elle montre de nombreux châteaux construits dans plusieurs pays et à différentes époques. Pour certains, ils sont présentés sur une double page puis un évènement s’y rapportant (souvent un siège) fait l’objet d’une seconde double page. A la fin du livre se trouve des cartes qui situent les châteaux dans le monde et un glossaire.

Des skis vieux de 1300 ans

Des archéologues norvégiens ont trouvé une paires de skis vieux de 1300 ans piégé dans la glace. Le premier a été trouvé en 2014 et le second en septembre dernier. Leur découverte a été rendue possible par la fonte du glacier du Mont Digervarden.
Outre les parties en bois remarquablement conservées, les deux skis présentent les restes de fixations en bouleau torsadé et en cuir. Le pied du deuxième ski montre des indices de réparations, ce qui prouve qu’il a été utilisé. La plaque de glace de Digervarden était sans doute  un lieu de chasse, étant donné que d’autres artefacts découverts comprennent des preuves de la chasse au renne.

J’ai découvert cette information gâce au site Enzo, l’apprenti archéologue

Ce que certains conservateurs pensent des historiens

Cette critique partisane de La nouvelle histoire du Moyen – Âge m’a surtout gêné par la morgue et le mépris affiché contre une partie des historiens (son auteur en étant un lui-même…) et les tentatives de faire évoluer les connaissances historiques. Certes, l’appellation « nouvelle histoire » me hérisse un peu, comme cette volonté apparente de se dire « contre » untel ou « en rupture » avec telle thèse. Mais qualifier de « présupposés naïfs » la question de replacer l’histoire occidentale dans un environnement plus vaste et le travail d’une soixantaine de chercheurs est de la part de monsieur Jacques Maury de Saint Victor un brin condescendant. A propos de cet ouvrage, il me semble préférable de lire la critique parue dans le journal La Croix, pourtant assez conservateur lui aussi.