Étiquette : Moyen Age

Visiter Paris au Moyen – Age

capture-decran-2017-02-04-a-09-50-38

//www.thinglink.com/card/884338354806587393

J’ai créé cette image interactive afin de corriger l’activité de cinquième proposée à partir du film Paris au fil de l’eau de Grez Productions.

La reproduction de plan datant de 1552,  que j’ai utilisé est disponible ci-dessous. Le plan est suffisamment détaillé pour voir les bâtiments et les noms des rues, ce qui n’est pas possible sur mon image interactive.

1552_truchet_hoyaux

Matinée jeu

Mathieu, un étudiant en master 2 à l’ESPE de Mont Sait aignan nous a rendu visite ce matin. Dans le cadre de ses recherches, il travaille sur le jeu vidéo à l’école et voulait observer un séance de jeu en classe.

img_7305

J’ai donc proposé aux élèves de cinquième de tester le jeu Tranches de vie au Moyen – Age que j’ai présenté ici. Répartis à deux par ordinateurs entre ma salle de classe (4 ordis), mes portables (3 ordis) et la salle informatiques (9 ordinateurs hors services…), les élèves devaient compléter un dossier au fur et à mesure de leur avancée dans le jeu.

jeu-moyen-age

Après les avoir observé, Mathieu a fait avec eux le bilan : ils ont aimé la séance et n’ont pas eu l’impression de travailler même s’ils ont eu conscience d’avoir appris des choses. Nous avons pu observer de la coopération entre les élèves sous forme de reformulation de consignes, d’aide à la lecture etc… Comme les élèves se sont investis mais n’ont pas terminé, je vais poursuivre l’exploration du jeu la semaine prochaine.
En troisième, Mathieu a distribué un questionnaire au sujet de la pratique du jeu vidéo en classe et à la maison par les élèves, et nous avons mené une discussion autour du thème « peut-on apprendre avec les jeux vidéo ? ». Etonnamment,15 élèves sur 52 (11 dans une troisième et 4 dans l’autre) estiment qu’il ne faut pas jouer aux jeux vidéo en classe. Leurs arguments : le jeu peut faire perdre de vue l’objectif pédagogique ou encore l’école c’est pour apprendre et pas pour se divertir !
Nous avons alors évoqué le jeu Minecraft et ses applications pédagogiques : j’ai montré le module sur l’art roman et gothique d’un collègue (dont le site est malheureusement fermé), le collège virtuel construit par des élèves il y a deux ans et des expériences canadiennes.
J’ai enfin proposé aux élèves  de construire des environnements Minecraft exploitables en cours d’histoire – géographie au collège. Une équipe de volontaires s’est proposée pour travailler le mercredi matin sur une heure de creux. Nous verrons si leur motivation aboutit.

Une boîte à outil du Xe siècle


hele_plan_borgring_ny

Un couple d’archéologues amateur, équipés de détecteurs de métaux, a trouvé un signal près de la porte est de la forteresse viking de Borgring au Danemark . Prévenus, les archéologues ont prélevé la zone où se trouvait les objets métalliques et ont demandé la permission à l’hôpital local d’utiliser leur tomodensitomètre.

Ils ont alors découvert une grande collection de pièces en fer ressemblant à des outils (des forets à cuillère et une filière que les vikings utilisaient pour créer de délicats bracelets), rangés dans une boîte même si la boîte à outils elle-même a disparu depuis longtemps, le bois s’étant désintégré avec le temps.
Les fouilles du sol ont duré deux jours pour finalement révéler les restes de 14 objets. Certains d’entre eux étaient clairement visible au CT-scan, comme les forets à cuillère et la filière, mais d’autres étaient dans un état trop délabrés ou contenaient trop peu de fer pour apparaitre sur l’écran.

L’endroit où a été trouvé la boîte à outils, près de la porte est de la forteresse, intéresse aussi les archéologues. Un grand feu semble avoir touché les portes nord et est au cours de la seconde moitié du Xème siècle. Par la suite, un plancher aurait été posé à l’intérieur de la porte, comme si l’endroit avait été habité après l’incendie. Le feu semble avoir été maitrisé avant de se propager, et par la suite, les habitants ont mis deux couches d’argile dans l’emplacement de la porte. Dans chaque couche les archéologues ont trouvé un foyer, et la boite à outils a été découverte dans la couche la plus récente.
L’artisan qui utilisait les outils utilisait la porte est comme maison ou atelier. Il y avait 30 à 40m² d’espace et il avait son propre foyer, et bien sûr, la boite à outils avec les précieux outils en fer.
Mais pourquoi a-t-il quitté les lieux sans sa boîte à outils ?
Les archéologues envisagent qu’à un certain moment, la porte s’est tout simplement effondrée car l’ensemble était pourri, vieux et instable. Les outils ont donc été enterrés jusqu’à ce qu’ils soient découverts.
La forteresse circulaire avait déjà fait les gros titres en 2014, quand elle avait été découverte. Les premiers examens avaient débuté peu de temps après, avec des fouilles-test sur les sites sélectionnés, et des archéologues amateurs qui sillonnaient le site avec des détecteurs de métaux.
Aucune découverte liée aux Vikings n’avait été faite jusqu’ici, à part une petite perle de verre. Il n’y a aucun signe de maisons dans l’enceinte de la forteresse.

D’après un article du blog Les découvertes archéologiques.

Deux expositions très différentes

Je me suis rendu à Paris, hier, afin de visiter les deux expositions sur le Moyen – Âge dont j’ai déjà parlé sur ce blog.

p1080003

Quoi de neuf au Moyen – Âge ?, proposée par l’INRAP et la Cité des sciences, est très clairement destinée à un public néophyte et assez jeune. Elle est très riche en documents multimédia, mais propose peu d’objets de l’époque.

De nombreuses vidéos permettent de s’immerger joliment dans le Moyen – Age. L’outil informatique est aussi très présent et bien employé.

p1070980
On fouille d’abord le sol pour découvrir des vestiges
p1070981
Puis on mène l’enquête en interrogeant des spécialistes

On peut aussi « jouer » au Moyen – Age, notamment en se déguisant en chevalier, en s’exerçant à la quintaine pour les plus jeunes ou en testant deux jeu de société de l’époque.

Cette exposition permet de traiter presque tous les aspects du Moyen – Age vus en classe de cinquième. Je la recommande donc à mes élèves et aux autres.

La seconde exposition que j’ai vu se tient au musée du Moyen – Age ou musée de Cluny, qui est malheureusement en travaux (cheminement modifié et peu pratique et quelques salles fermées…). Il s’agit de l’exposition  sur Les temps mérovingiens, dont les choix muséographiques sont à l’opposé de la première. Ici , pas de multimédia ou de vidéo (sauf  une sur le travail des archéologues pour mettre au jour les artefacts mérovingiens). Les objets, magnifiques, sont exposés, accompagnés de courtes notices peu éclairantes. Il faut donc être assez familier de l’époque pour replacer les objets dans leur contexte social, politique ou économique.

Cette exposition présente des objets magnifiques, dont une impressionnante collection de manuscrits des VIe, VIIe et VIIIe siècle. Mais je ne suis pas certains qu’elle soit adaptée à un jeune public

Pendant que j’étais à la Cité des sciences, j’en ai profité pour visiter une autre exposition, intitulée Mutations urbaines. Celle-ci m’a toutefois un peu déçu par une impression de vide.

p1080019

img_6585

Suite à ces visites, j’en ai profité pour acheter quelques livres. Le premier va bien sûr rejoindre la bibliothèque de classe.