Catégorie : Archéologie

A propos du pillage archéologique organisé par l’Etat islamique

Le site de Sciences et Avenir a publié un intéressant article sur les pillages archéologiques organisés par l’Etat islamique dans les territoires qu’il occupait. Les auteurs y rappellent que ce pillage est une pratique plus ancienne mais que l’État islamique en a intensifié l’envergure. Le groupe terroriste disposait d’un “département des ressources naturelles” ( Diwan al-Rikaz) chargé du commerce des objets archéologiques, classés comme une ressource naturelle aux côtés du pétrole ou des minéraux, une matière à extraire du sol, à exploiter. Des services étaient aussi dédiés à la “recherche” et à l’exploitation des sites. Le résultat de ce pillage systématique restant encore à évaluer.

Pour clore le chapitre sur la Première Guerre mondiale et la visite de l’Historial de Péronne

La dépouille d’un soldat britannique de la Première Guerre mondiale a été retrouvée en janvier 2018 et a rejoint le cimetière militaire de Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais), 102 ans après sa mort. Frederick Thomas Perkins était engagé dans le 4e bataillon du régiment de l’Essex et était tombé au combat à 25 ans, lors de la bataille d’Arras en 1917.