Étiquette : Expériences totalitaires et réaction des démocraties (1919 – 1939)

Correction du travail sur le dessin animé Education for death

J’ai donné en évaluation sur le chapitre « Expérience totalitaires et fragilité des démocraties dans les années 30 » le document ci-dessous. Le travail s’est fait en deux séances : durant la première les élèves ont présenté le document, relevé des informations sur quatre caractéristiques d’un régime totalitaire dans la vidéo et répondu à une question pour mesurer leur esprit critique par rapport au dessin animé. La deuxième séance d’évaluation a consisté à réduire un paragraphe montrant les caractéristiques totalitaire du régime nazi en s’appuyant sur les informations tirées du dessin animé mais également du cours.

evaluation-regimes-totalitaires

Voici quelques exemples de collecte d’information dans le dessin animé.

Et de réponse mettant en jeu l’esprit critique. On voit que c’est ce qui est le plus difficile pour beaucoup d’élèves, qui ne voient pas l’ironie ou la caricature et ne font pas le lien entre les éléments issus de la présentation du document (pays d’origine du document et date) et son contenu.

Enfin, des paragraphes sur le caractère totalitaire du régime nazi. Il y a de bonnes ou très bonnes copies,, flirtant avec le niveau lycée parfois. Mais il y a aussi des travaux montrant une grande confusion dans les notions ou les faits (Hitler battu par Franco / Hitler dirigeant l’URSS).

Carto n°38

img_6791

Beaucoup de choses qui intéressent les lycéens et les collégiens de mes classes dans ce numéro.

– une carte de la guerre d’Espagne pour les 3e,

img_6790

– des données sur les espaces productifs tertiaires avec le tourisme en France et le rôle financier de Paris pour les 3e encore,


– le rôle financier de Shanghai pour les 4e,

img_6782

– les revendications territoriales en Mer de Chine pour les 4e,

img_6788

Les enfants d’Hitler

les-enfants-d-hitler

Le générique indique tout de suite les enjeux du film : la couverture du roman dont est adapté le film se détache au premier plan devant un autodafé de livres puis brûle à son tour. Apparaissent alors des enfants de la jeunesse hitlérienne réunis autour du feu purificateur qui prêtent allégeance au Führer, le bras tendu.
Le sujet de ce film de propagande américain datant de 1943, est donc la jeunesse et des valeurs culturelles qu’il convient de promouvoir et sauvegarder contre la menace de la barbarie nazie.


Le récit commence à Berlin en 1933, et confronte l’école américaine à l’enseignement nazi sous la forme d’un montage parallèle entre la propagande d’un officier SA allemand et le cours donné par le professeur américain Nichols qui laisse ses élèves débattre passionnément et en toute liberté.
Les élèves des deux écoles sont régulièrement impliqués dans des bagarres. Anna Müller, américaine née en Allemagne, fréquente l’école américaine. Karl Bruner, chef de section aux jeunesses hitlériennes, est fortement attiré par la douce Anna. Même si cette dernière rejette l’idéologie nazie, elle se prend également d’affection pour Karl et espère modifier sa vision de la société. Mais les événements politiques vont les séparer. Six ans plus tard quand la guerre éclate, les élèves non américains sont arrachés à l’école et Anna, avant tout considérée comme allemande, est conduite dans un camp de travail pour sa rééducation. Karl, devenu lieutenant dans la Gestapo est toujours amoureux d’Anna. D’abord furieux contre ses convictions et son opposition radicale au Führer, il commence peu à peu à douter des siennes…
Quand le film atteint le « temps présent » (le début de la seconde guerre mondiale) , le récit se concentre sur l’action proprement dite qui consiste à dévoiler l’horreur du système nazi à travers les arrestations arbitraires, les camps de travail (ici plutôt un camp de rééducation pour jeunesse allemande), la stérilisation des « faibles » et les crimes.

Un oral de qualité

img_6739

capture-decran-2016-11-23-a-14-14-36

Quatre demoiselles de troisième ont choisi de présenter à l’oral le résultat de leur travail et celui d’un autre groupe (de quatre garçons) sur le régime stalinien. Elle ont préparé un tableau à faire compléter par les autres élèves. Pour cela, elle ont voulu faire étudier les documents du manuel à leurs camarades. Résultat, un travail de 45 minutes d’oral où je n’ai eu qu’à intervenir pour préciser deux ou trois choses et pour rappeler à l’ordre certains élèves peu attentifs.
Encore bravo mesdemoiselles !

Des diaporamas sur les régimes totalitaires

david-low-the-harmony-boys-02-mai-1940
David Low, The Harmony Boys, 02 mai 1940

Le premier  est proposé par Madame Tual, professeur au lycée Michelet. Il est très complet (trop) pour des élèves de 3e mais présente des documents très intéressants.

De leurs côtés, mes élèves de 3e ont produit ces documents sur les années 30 en Europe :

le-regime-totalitaire-stalinien

le-front-populaire

la-crise-en-1929

le-regime-totalitaire-nazi

guernica-de-pablo-picasso

guernica-de-pablo-picasso-2

la-guerre-espagnole

l’italie-de-mussolini

1929-la-grande-depression