Étiquette : Le territoire national et sa population

Une solution contre le manque d’eau à Mayotte

Depuis décembre, les habitants de Mayotte étaient alimentés en eau seulement un jour sur trois (j’en parlais ici).
Pour contrer la pénurie sur le long terme, la ministre des outre-mer a signé, lundi 27 février, un plan d’urgence : rotations de navires-citernes venus de La Réunion (pour apporter jusqu’à 500 000 m3 d’eau), lancement de forages, construction d’une usine de désalinisation (dans un délai de 18 mois) et création d’une troisième retenue collinaire d’ici 2020.

D’après un article du Monde.fr

Une carte intéressante

sncf_nord-pasdecalais

Elle montre le décalage entre la distance réelle entre Lille et différentes villes et le temps de trajet en train pour les relier.
Il faut ainsi 1h20 pour rejoindre Londres, distante de 280 km, ou 1h pour gagner Paris à 225 km. Tandis qu’il faudra 1h20 pour atteindre Amiens et 30 minutes pour arriver à Bruxelles, toutes deux distantes de  100 km environ.

Il s’agit d’un document trouvé sur le site du Monde Diplomatique.

Un projet de loi pour réduire les inégalités entre les DOM-TOM et la métropole ?

Un projet de loi sur l’égalité réelle entre les DOM-TOM et la métropole, porté par la ministre des outre-mer et la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité réelle, fait suite au rapport commandé par François Hollande, à l’occasion de son déplacement en Guadeloupe, en mai 2015. Il a été présenté mercredi 3 août en conseil des ministres.
Le projet de loi de programmation semble cependant nettement moins ambitieux que les préconisation du rapport (qui demandait la régionalisation du smic ou la généralisation du zéro charge sur les salaires, partout en outre-mer, ou encore limiter le taux de surrégénération des fonctionnaires à 20 % dans les départements d’outre-mer et de le réduire de moitié dans les autres collectivités) : il évite les questions les plus épineuses et se contente d’adopter une stratégie de principe, tenant compte de la diversité des territoires d’outre-mer, pour réduire progressivement les écarts de niveaux de développement économiques, sociaux et environnementaux.
La nécessité de réduire les inégalités est pourtant urgente comme le montrent ces graphiques et les évènements récents de Mayotte.

4978285_6_c63f_2016-08-04-48f63f6-25351-18ho1dy_f9d1e40838f1305a6cc2332df0da2c8e

D’après un article du Monde.fr

De quoi travailler en géographie

France – Allemagne, une histoire commune, la série de documentaires proposés par Arte offre de nombreuses possibilités de découpages pour des vidéos pédagogiques.

Sur les traces de la Guerre froide :

Le tourisme et son histoire (et notamment une station balnéaire de l’Allemagne hitlérienne) :

L’urbanisation et les conséquences écologiques :

L’Etat défaillant à Mayotte

Le 31 mars 2011, Mayotte est devenue le 101e département français. Ce processus avait été amorcé avec la mise en place de la collectivité départementale de Mayotte en 2001 et relancé en 2008 par le président Nicolas Sarkozy. Mais selon la Cour des comptes, il a été mené en dépit du bon sens et a aboutit aujourd’hui à une situation quasi ingérable.
Il y a donc urgence à combler les retards si l’on veut éviter une déflagration, selon le rapport de la Cour des comptes.
Le pilotage financier de la départementalisation s’est avéré défaillant. Il importe à présent de clarifier les ressources (notamment au niveau de l’impôt) et de cerner les priorités. « Il y a des besoins urgents, en matière de logements, d’assainissement, de scolarisation. Ces actions doivent être conduites de manière prioritaire plutôt que créer des emplois à l’utilité douteuse », note la Cour des comptes dans le rapport.