Catégorie : Méthodologie

Un ancien ministre de l’Education nationale vous parle…

Monsieur Peillon, ancien ministre de l’Education nationale ( de mai 2012 à mars 2014), a raconté n’importe quoi lors de l’émission « L’Entretien politique », mardi 3 janvier au soir sur France 2.
Tout d’abord, il fait remonter le régime de Vichy à quarante ans en arrière… C’est à dire en 1976 ou 77 !!! Pas étonnant que les élèves maîtrisent mal la chronologie si cet ancien ministre ne la connait pas mieux !
Ensuite, il insinue que c’est au nom de la laïcité que l’Etat français à mis en place le statut des juifs en octobre 1940. Le régime de Vichy n’était pas laïque, bien au contraire, il était profondément catholique.

1-2-2

Suite aux polémiques nées de ses propos, monsieur Peillon s’est bien évidemment rétracté, nous prenant au passage pour des imbéciles : « Je n’ai évidemment pas voulu dire que c’était la laïcité qui était à l’origine de l’antisémitisme de la France de Vichy. Le régime de Vichy ne se réclamait pas de la laïcité, bien au contraire. Et ce qu’ont vécu les juifs sous Vichy ne saurait être banalisé d’aucune façon« , a-t-il affirmé sur Twitter.

capture-decran-2017-01-04-a-19-14-00

Décryptage d’une photo qui va probablement entrer dans l’histoire

13612739 Il est environ 20 heures lorsque Martin Argyroglo, placé près du centre de la place de la Nation à Paris, immortalise au 35 mm l’envahissement de la statue par les manifestants venus afficher leur soutien à la liberté d’expression le dimanche 11 janvier 2015. Le photographe propose ici une analyse de son oeuvre très utile pour comprendre le fonctionnement d’une image.

''Nation'', par Martin Argyroglo, vu à travers la suite de Finobacci