Catégorie : Atelier cartographie

Quand les océans sont au centre du monde

spilhaus2

En 1942, l’océanographe et géophysicien Athelstan Frederick Spilhaus réalisa une carte très originale sur laquelle les ensembles océaniques sont représentés au centre du monde. Une immense mer intérieure (un peu plus de 70% de la surface de la Terre) apparaît alors sous nos yeux.
Cette carte est ainsi symbolique de l’importance des mers et océans sur notre globe. Afin de la réaliser, l’auteur a utilisé les principes de deux projections : la projection de Ernst Hammer et celle d’August Heinrich Petermann. Le résultat est une projection interrompue dans laquelle les océans forment une unité, comme une mer fermée.

Espérons que les Américains localisent mieux la Corée du Nord…

DIwIDgWW0AACt1p.jpg

Les supermarchés américains Wholes Foods ont eu l’idée d’illustrer leurs rayons laitiers avec une carte des fromages français, intitulée « Cheeses from France ». Si l’idée est plutôt bonne, c’est le niveau en géographie du créateur qui laisse rêveur ! D’autant qu’en lisant ce blog, il aurait trouvé de l’aide
Selon Wholes Foods, le camembert proviendrait des environs de Montpellier (et non de la commune française de l’Orne qui porte son nom), le comté du département de l’Yonne (et non de Franche-Comté), le P’tit basque des Pays de la Loire (et non du pays Basque), et la fourme d’Ambert de la région Midi-Pyrénées (et non du Puy-de-Dôme).

D’après un article de Francetvinfo.

DI9L3duWsAEr20p.jpg-large
Voilà messieurs les Américains ! 

 

La ville qui exista grâce aux cartes

Agloe.jpg

14665311817_742129c675_o.png

J’ai trouvé cette extraordinaire information sur le blog Neocarto.
Agloe était une ville factice inventée par la General Drafting Company au début des années 30 et insérée sur leurs cartes topographiques de l’État de New York, à la jonction d’une route sans nom avec la route NY 206, près de Roscoe.
Cette ville était en fait un piège au droit d’auteur pour éviter d’éventuels plagiats. Le principe est simple, si cette ville se retrouvait sur une carte d’une compagnie concurrente, la preuve du plagiat était avérée et un procès pouvait être engagé.
Quelques années plus tard, la ville d’Agloe se retrouva effectivement sur une carte concurrente, celle de Rand McNally. Le plagiat sembla donc évident et un procès eut lieu. Mais, entre temps,  un commerce, le « Agloe General Store », avait ouvert au lieu dit. Pouvant donc prouver l’existence réelle et matérielle de ce lieu, McNally gagna le procès.

14665230708_ea76d3d1bb_o.png

Plus amusant encore, même si le magasin finit par fermer, on retrouva encore la ville d’Agloe sur les cartes Google Maps jusqu’en 2014 ainsi que dans différentes bases de données américaines.Mais après un article sur le sujet du site Strange Maps, la ville a disparu…

1612040_10203451872718256_1529659787_o.jpg

Le monde de Trump

C-g0b3WWsAA2XJ1

Voici une carte par anamorphose réalisée à partir des pays cités par le président américain dans ses discours des 100 premiers jours de son mandat, réalisée à partir d’information de l’agence Reuters. Elle indique très visuellement quels pays préoccupent Donald Trump et lesquels ils semblent ignorer.

866791-trumpland

Et une autre carte, pour sourire…

Faire des cartes avec Magritte Magrit

capture-decran-2017-02-07-a-19-20-20

« Magrit » est une application de cartographie thématique en ligne développée par le pôle géomatique du Réseau interdisciplinaire pour l’aménagement et la cohésion des territoires de l’Europe et de ses voisinages.
Cet outil permet de réaliser des cartes statistiques directement dans un navigateur web, quel que soit le système d’exploitation (Mac OS, Windows, Linux, … ), et cela à partir de données personnelles. La plupart des modes de presentations classiques sont proposés et largement configurables (cartes en proportion, typologies, etc.). D’autres modes de représentation, plus complexes, sont également disponibles (anamorphoses, lissages, discontinuités, carroyages, etc.). De nombreuses possibilités inhérentes à la réalisation cartographique sont également offertes par l’outil : choix et paramétrage de la projection, rotation du fond de carte, ajout d’éléments d’habillage (flèches, textes, labels, …).
Le nom Magrit fait évidemment référence au peintre surréaliste, l’auteur du célèbre tableau représentant une pipe au dessus de la mention « ceci n’est pas une pipe ». A travers son oeuvre, Magritte entendait notamment délivrer le message suivant : même reproduite de façon la plus fidèle qui soit, la représentation d’une pipe n’est jamais vraiment une pipe. Or, si cette idée est vraie en peinture, elle l’est évidemment en cartographie puisque toute carte résulte de l’acte créateur et des choix de son auteur. La carte n’est ni le territoire ni une représentation objective du territoire. En définitive, aucune carte ne peut prétendre représenter fidèlement et exhaustivement l’espace géographique.
Vous trouverez ici une galerie de cartes réalisées avec l’application. Et une chaîne Youtube avec des tutoriels. La documentation est à lire ici.