Étiquette : Révolution française

Un lieu symbolisant l’amitié franco-américaine du XVIIIe siècle bientôt restauré.

640-epone-temple-de-david-franc-macon-2

Au fond du Parc du château d’Epône (en banlieue parisienne), le pavillon de David est un symbole d’amitié franco-américaine probablement construit en 1785 selon des esquisses néoclassiques du peintre David (qui lui a donné son nom). il s’agirait en outre du plus ancien temple maçonnique connu visible en France.
De nombreuses figures historiques françaises et américaines s’y seraient succédées : Benjamin Franklin y aurait travaillé (des fresques se trouvant dans l’édifice le suggérait tout du moins) et c’est également là que Robespierre et quelques révolutionnaires auraient rédigé la première Constitution de 1791.

640-epone-pavillon-de-david-francs-macons-detail-2
Classé monument historique en 1947, le lieu est en mauvais état extérieur comme intérieur mais devrait être restauré prochainement.

Travail de groupe… Sur des livres !

Les quatrièmes travaillent bien sur leur sujets d’exposé concernant la période de la Révolution et de l’Empire. Et pour trouver des informations et des documents, ils utilisant surtout les livres et les revues de la bibliothèque de classe !

Les premiers groupes passeront vendredi. Objectif : un exposé de cinq à dix minutes répondant à des consignes précises, notamment  la présentation et l’explication de un à trois documents.

Des exposés sur la Révolution et l’Empire

10-la-declaration-des-droits-de-lhomme

J’ai repris l’idée de mon collègue monsieur Leroy en ajoutant un exposé sur la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Les élèves vont avoir quatre séances, par groupe, pour faire leur exposé en classe, les deux premières étant consacrées à exploiter les documents de la bibliothèque de classe (il manque les volumes de la Vie privée des hommes et de l’Histoire de France en bande dessinée sur les tables). La dernière heure de recherche, je les autoriserai à utiliser les ressources d’Internet. La dernière heure sera consacré à la mise en forme de l’exposé.

Première observation : beaucoup ne savent pas chercher dans un livre. Ils regardent le lexique plutôt que le sommaire. Et lorsqu’ils regardent le sommaire, la plupart reposent le livre s’il n’y a pas un chapitre reprenant exactement l’intitulé de leur exposé…

Une fois les recherches effectuées, chaque groupe passera au tableau et les autres élèves devront prendre en note de quoi compléter le journal intime de leur personnage vivant à l’époque de la Révolution.