Étiquette : Radio

Madame Aufoyer dans les années 60

C’est le titre d’une émission de La marche de l’histoire qui revient sur le rôle de la femme au foyer dans les années 60.

Deans cette émission, on entend des extraits de la série télévisée Les saintes chéries (39 épisodes de 26 minutes), diffusée entre 1965 et 1970 sur la première chaîne de l’ORTF.

Présidents et littérature

L’émission La fabrique de l’histoire propre quatre émissions sur les lectures des présidents de la République.

La première évoque la formation littéraire des présidents en général :

La seconde offre une ballade dans la bibliothèque de Charles de Gaulle à La Boisserie en compagnie de son petit-fils  :

La troisième évoque la passion pour la poésie de Georges Pompidou :

Enfin la dernière reviendra sur la formation des le parcours littéraire de François Mitterrand :

Celui-ci avait par ailleurs fait visiter sa bibliothèque à Michel Polac en 1970 et a été invité par Bernard Pivot à parler de ses lectures en 1975.

Je remarque qu’il n’y a pas d’émission sur les rapports de Valéry Giscard d’Estaing Nicolas Sarkozy ou François Hollande avec la littérature.

5 février 1517 : création du port du Havre

(A ne pas prendre au sérieux, bien sûr !)

i282882364573863532-_szw1280h1280_

Le 5 février 1517, François Ier donna l’ordre d’aménager un port fortifié en tête de l’estuaire de la Seine.  Appelé d’abord Franciscopolis ou Ville Françoise, en hommage au roi, le port devint rapidement le Havre de Grâce en raison d’une chapelle de Notre-Dame de Grâce, située près de là.
Le programme des premiers aménagements comprenait la création d’un pertuis d’entrée à travers le cordon de galets pour un accès aux criques existantes qui constituaient l’embryon de l’avant-port et du futur bassin du Roy ; ce pertuis était bordé par deux tours dont la tour François 1er côté Nord. Mais aussi la construction d’un quai de 64 m de longueur, de faible hauteur et un canal reliant le nouveau port à Harfleur.
Commencés en avril 1517, les travaux furent achevés en 1524, à l’exception du canal qui ne sera réalisé qu’au siècle suivant.

L’émission La marche de l’histoire a invité le géographe Armand Frémont pour parler du Havre :