Étiquette : Afrique

Pour l’histoire de l’Afrique

Une nouvelle chaire au Collège de France, intitulée Histoire et archéologie des mondes africains a été confiée à l’historien et archéologue François-Xavier Fauvelle, spécialiste reconnu de l’histoire ancienne de l’Afrique. Au cours de sa carrière, il a fouillé de nombreux terrains sur tout le continent. En Afrique australe, où il a mené une vaste enquête autour de la figure du Hottentot ; dans la Corne de l’Afrique, où il a dirigé le Centre Français d’Etudes Ethiopiennes à Addis Abeba et co-découvert la ville éthiopienne d’Ifat, capitale d’un sultanat qui fut la principale formation politique islamique de l’Ethiopie du XVe siècle ; et enfin le Maghreb autour du chantier de fouille de Sijilmâsa, ville oasis située en bordure du Sahara, qui a établi pendant plus de 700 ans une connexion entre le monde méditerranéen et islamique d’un côté et le monde subsaharien de l’autre.
Il est l’auteur de plusieurs ouvrages qui ont fait date : Le Rhinocéros d’or. Histoires du Moyen Âge africain ou encore L’Afrique ancienne, de l’Acacus au Zimbabwe. 20 000 ans avant notre ère – XVIIe siècle paru chez Belinen 2018, fruit d’un chantier collectif rassemblant de nombreux auteurs français et étrangers.
Vous pourrez entendre ci-dessous la leçon inaugurale qu’il a donné le 3 octobre :

Les frontières mobiles

Cette conférence a été donnée en 2016 à l’occasion de la 15ème Journée d’études de l’Association des Professeurs d’Histoire – Géographie d’Aquitaine. Denis Retaillé y reprend ses lieux (l’Afrique), ses thèmes de prédilections (la fiction des frontières et des états) et ses auteurs (le géographe Jean Gottmann) qu’il essayait de nous enseigner à la fac de Rouen dans les années 90. Je le trouve plus clair aujourd’hui. Est-ce lui qui a changé ou bien moi ?

Une monnaie unique pour certains pays d’Afrique en 2020 ?

Les huit pays de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) et sept autres pays, dont le Nigeria et le Ghana, veulent remplacer le franc CFA et les monnaies nationales par une seule monnaie dont le nom fait désormais consensus: l’éco. Le franc CFA subsistera dans l’autre zone monétaire, d’Afrique centrale (la Cemac), qui n’est pas concernée par ce projet.

D’après un article du Journal Le Figaro du 26 juin.

 

Des massacres ethniques en République Démocratique du Congo

Carte de Christophe Chabert, trouvée sur le site Mind the Map : http://mindthemap.fr/republique-democratique-du-congo/

La République Démocratique du Congo connaît depuis quelques jours une nouvelle flambée de violences, à l’origine de mouvements de population massifs. Ainsi, selon l’ONU, plus de 300 000 personnes ont fui les violences inter-ethniques dans le nord-est au cours des deux dernières semaines. Les affrontements entre les communautés Hema et Lendu, respectivement des groupes d’éleveurs et d’agriculteurs, ont fait 161 morts entre le 15 et le 16 juin. Les deux communautés s’opposent depuis vingt ans au sujet du contrôle des terres et des ressources de la région. Au fil des années, le conflit s’est mué en véritable guerre, avec des allers-retours constants entre périodes d’accalmie et d’agressivité. L’affrontement a atteint un paroxysme entre 1999 et 2003, années durant lesquelles des dizaines de milliers de personnes sont tuées, avant que la situation ne soit temporairement calmée par l’intervention d’une force européenne sous commandement français.
Ces violences aggravent la situation du pays qui cumule ces dernières années des troubles à la fois politiques (entre 2016 et 2019, née du refus du président Joseph Kabila de quitter le pouvoir), ethniques, sanitaires (l’épidémie du virus Ebola a déjà fait 1400 morts dans la même région cette année) et sécuritaires (les massacres ont ravivé des tensions préexistantes avec l’Ouganda qui s’inquiète d’une éventuelle propagation de la violence).

D’après un article du Figaro.fr