Étiquette : Musique

Jacques Chirac n’a pas eu que des bons mots

Le 19 juin 1991, au cours d’un dîner-débat du RPR à Orléans, Jacques Chirac prononça un discours caricatural emprunt d’un racisme et populisme odieux qui n’avait rien à envier au Front National sur les terres électorales duquel il chassait d’ailleurs sans vergogne :
« Notre problème, ce n’est pas les étrangers, c’est qu’il y a overdose. C’est peut-être vrai qu’il n’y a pas plus d’étrangers qu’avant la guerre, mais ce n’est pas les mêmes et ça fait une différence. Il est certain que d’avoir des Espagnols, des Polonais et des Portugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d’avoir des musulmans et des Noirs […] Comment voulez-vous que le travailleur français qui habite à la Goutte-d’or où je me promenais avec Alain Juppé il y a trois ou quatre jours, qui travaille avec sa femme et qui, ensemble, gagnent environ 15 000 francs, et qui voit sur le palier à côté de son HLM, entassée, une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses, et une vingtaine de gosses, et qui gagne 50 000 francs de prestations sociales, sans naturellement travailler ! [applaudissements nourris] Si vous ajoutez à cela le bruit et l’odeur [rires nourris], eh bien le travailleur français sur le palier, il devient fou. Il devient fou. C’est comme ça. Et il faut le comprendre, si vous y étiez, vous auriez la même réaction. Et ce n’est pas être raciste que de dire cela. Nous n’avons plus les moyens d’honorer le regroupement familial, et il faut enfin ouvrir le grand débat qui s’impose dans notre pays, qui est un vrai débat moral, pour savoir s’il est naturel que les étrangers puissent bénéficier, au même titre que les Français, d’une solidarité nationale à laquelle ils ne participent pas puisqu’ils ne paient pas d’impôt ! […] Il faut que ceux qui nous gouvernent prennent conscience qu’il y a un problème de l’immigration, et que si l’on ne le traite pas et, les socialistes étant ce qu’ils sont, ils ne le traiteront que sous la pression de l’opinion publique, les choses empireront au profit de ceux qui sont les plus extrémistes […] La plupart de ces gens-là sont des gens qui travaillent, des braves gens ; on est bien content de les avoir. Si on n’avait pas l’épicier kabyle au coin de la rue, ouvert de 7 heures du matin à minuit, combien de fois on n’aurait rien à bouffer le soir ? »

Ces propos ravirent la droite décomplexée qui émergeait alors et le Front National qui appela les Français à préférer l’original à la copie. Le groupe Zebda reprit « le bruit et l’odeur » dans une chanson qui est exploitable en éducation civique avec les troisièmes.

Les Etats – Unis, un territoire dans le mondialisation : ouverture de chapitre

21052146_20131023144339759

Pour aborder la puissance des Etats – Unis dans le monde, j’ai choisi de faire écouter aux élèves la chanson Let it Go, issue du dessin animé La Reine des neiges, chantée en 25 langues différentes.

Extrait Reine des neiges

disney_map_by_theantilove-d3flfy6

Ensuite les élèves vont travailler avec une activité sur Disney.

Disney à la conquête du monde

02ac1f47ae7b980b04d36d17f91ba6bf

Et pour terminer sur le thème Disney, ils analyseront la caricature d’Andy Singer.

Les éléments de la puissance

 

Une surprise !

Metallica, l’un des groupes de metal les plus célèbres de la planète, était de passage ce dimanche au Stade de France pour le lancement de la tournée mondiale WorldWire 2019.
En plein milieu du concert, le chanteur James Hetfield a déclaré son amour à Paris puis a cédé le micro aux bassistes Robert Trujillo et Kirk Hammet, qui ont entonné en duo une surprenante reprise de Quoi ma gueule, de Johnny Hallyday.
Metallica est coutumier du fait : à chaque tournée dans l’Hexagone, le groupe pousse la chansonnette dans la langue de Molière et avait déjà repris Trust ou… Joe Dassin (en instrumental).

 

Le petit train s’en va dans la campagne…

Grâce à l’histgeobox, j’ai découvert que cette chanson des Rita Mitsouko, que je connaissais vaguement, parlait de l’extermination des juifs et des tziganes par l’Allemagne nazie. Je tiens sans doute mon introduction de l’an prochain pour ce thème. Ma femme, me voyant regarder le clip, s’est souvenu que c’est comme cela que son professeur de lycée de terminale avait introduit ce thème, déjà.

Le petit train
S’en va dans la campagne
Va et vient
Poursuit son chemin
Serpentin
De bois et de ferraille
Rouille et vert de gris
Sous la pluie

Il est beau
Quand le soleil l’enflamme
Au couchant
à travers champs

Les chapeaux
Des paysannes

Ondulent sous le vent
Elles rient
Parfois jusqu’aux larmes
En rêvant à leurs amants

L’avoine est déjà germée
As-tu rentré le blé?
Cette année les vaches ont fait
Des hectolitres de lait

Petit train
Où t’en vas-tu?
Train de la mort
Mais que fais-tu?
Le referas-tu encore?

Personne ne sait ce qui s’y fait
Personne ne croit

Il faut qu’il voie
Mais moi je suis quand même là

Le petit train
Dans la campagne
Et les enfants?
Les petit train
Dans la montagne
Les grands-parents
Petit train
Conduis-les aux flammes
à travers champs

Le petit train
S’en va dans la campagne
Va et vient
Poursuit son chemin
Serpentin de bois, de feraille

Marron et gris
Sous la pluie

Reverra-t-on
Une autre fois
Passer des trains
Comme autre fois?
C’est pas moi qui répondra

Personne ne sait
Ce qui s’y fait
Personne en croit
Il faut qu’il voit
Mais moi je suis quand même là

Petit train
Où t’en vas-tu?
Train de la mort

Mais que fais-tu?
Le referas-tu encore?

Reverra-t-on une autre fois
Passer des trains comme celui-là?
C’est pas moi qui répondra

Bientôt un éternel été ?

J’ai reçu ce message d’Eric John Kaiser et j’ai eu envie de partagé sa musique et ce clip, intéressant au sujet du réchauffement climatique :

« J’espère que vous allez bien. J’ai découvert avec plaisir votre site en surfant sur le web. Vos articles historiques sont intéressants ainsi que votre engagement dans de nombreux domaines. J’ai remarqué que la thématique des changements climatiques vous concerne en découvrant votre carte sur le réchauffement climatique (conséquences).

Comme vous, le réchauffement climatique m’inquiète. Suite à d’importants feux de forêts l’été dernier, ici dans l’état de l’Oregon, proche de Portland et de la rivière Columbia, la ville a été pendant plusieurs semaines recouverte d’une fumée de cendres. Le ciel était tout gris et c’était irrespirable. J’ai alors voulu faire quelque chose à mon niveau pour parler de ce problème et essayer de faire prendre conscience davantage des dangers liés aux changements climatiques. Ici dans le Nord-Ouest des USA, chaque été devient de plus en plus sec et les risques de feux de forêts de plus en plus fréquents.

Je suis un musicien indépendant français, un artisan fabriquant de chansons, originaire de Paris, parti m’installer à Portland dans l’Oregon, avec mon premier album et mes chansons en français sous le bras, il y a plus de 13 ans maintenant . Depuis, je fais environ 300 concerts par an, surtout aux Etats-Unis et au Canada. J’ai sorti à ce jour 5 albums studio. Le dernier, enregistré au Québec, s’est d’ailleurs classé 14ème au classement “World” du magazine “Billboard”. Comme je m’occupe de ma carrière tout seul, j’avoue que j’en suis assez fier. La plupart de mes titres sont en français.

Grâce à l’aide d’un ami réalisateur français et de nombreux de mes fans qui m’ont soutenu lors d’une campagne de financement participatif sur Kickstarter, nous avons pu réaliser un clip pour ma chanson “Un éternel été” qui parle du réchauffement climatique. J’ai imaginé un monde post apocalyptique où il ne restait q’une seule saison, un été brutal et sec. Les survivants de cette époque, à la recherche d’eau et de fréon, ne peuvent sortir que la nuit, lorsque la température est redescendue. L’argent récolté lors de cette campagne de financement a également permis de lever des fonds pour l’organisation “The Friends of the Columbia Gorge” qui s’occupe entre autres, de préserver les Gorges de la rivière Columbia là où a eu lieu ces importants feux de forêts.
Je voulais partager ce clip avec vous. Je me suis dit que cela pourrait peut-être vous intéresser ? Vous pouvez le voir sur ma chaine Youtube ici :
https://youtu.be/EyLMxniW9uw
mon site officiel est : www.ericjohnkaiser.com »

Merci pour la découverte French Troubadour !