Catégorie : 6e

Un projet tip top !

tiptop_1

Un panel d’experts réunissant les compétences de chercheurs en réalité virtuelle de EDF Recherche & Développement, d’archéologues, de géomorphologues et de cogniticiens du CNRS a lancé, en 2015, la création virtuelle de la grotte préhistorique ornée de Chauvet, telle que les artistes qui l’ont décoré devaient la voir.
Il a fallu reconstituer le paysage visuel à l’intérieur de la grotte en développant une technologie qui permet de simuler la visibilité en reproduisant les conditions de l’époque.
Il a d’abord été nécessaire de  retrouver la configuration des lieux en gommant les altérations apparues ces derniers millénaires (trous, stalactites et stalagmites). Pour cela, l’équipe a bénéficié du modèle numérique en 3D réalisé pour la création du fac-similé que l’on peut visiter. Cet outil et des analyses de géomorphologie ont permis de restituer la grotte telle qu’elle était il y a 40 000 ans.
Une fois la forme de la grotte retrouvée numériquement, il a fallu y replacer les oeuvres en mesurant à quelle distance elles devenaient visibles quand on ne disposait que d’une torche et d’une lampe à graisse : entre 6 et 10 m apparaissent les silhouettes les plus contrastées, et à 3 ou 4 m les détails se révèlent. Tout ce qui joue sur la visibilité a été pris en compte pour transposer ces données.
Un logiciel développé par EDF pour préparer les opérations de maintenance dans les centrales nucléaires a enfin servi à simuler les observateurs originaux. Après calcul, en tenant compte de la posture des individus, le logiciel a identifié, en des milliers de points d’observation, la probabilité pour le porteur de lumière de voir les oeuvres.
Résultat, une cartographie détaillant les zones où le plus de peintures étaient visibles à la préhistoire, mais également la probabilité, en chaque point d’observation possible, de distinguer au moins une œuvre.
Un travail très utile pour les archéologues et les historiens de la préhistoire.

LCSV174_001

D’après un article des Cahiers de Science & Vie n°174 et le site Fondation EDF

20 novembre : journée des droits des enfants

Pages de affiches_droits_lapinscretins_unicef_0

Cette année, les Lapins Crétins s’engagent pour les droits des enfants. Voilà qui me les rendrait presque sympathiques !

Vous trouverez ici des fiches pour travailler avec les plus jeunes sur le sujet des droits des enfants.

Et ci-dessous, une émission de France Info Junior sur le sujet :

 

Un jouet vieux de 5000 ans découvert en Turquie

Des archéologues ont découvert un jouet artisanal en forme de char vieux de 5000 ans ainsi qu’un hochet avec un motif d’oiseau, dans la tombe d’un enfant alors qu’ils fouillaient un ensemble de tombes dans le sud de la Turquie, sur le site de l’ancienne cité de Sogmatar.
Le char, fait en terre cuite, a été trouvé dans un endroit considéré comme l’une des plus anciennes implantations humaines du monde. Les archéologues y fouillent plus d’une centaine de tombes éparpillées autour d’un tertre qu’ils ont découvert il y a cinq ans. L’endroit semble être le centre religieux d’une ancienne civilisation qui vénérait le dieu de la lune.

D’après un article du blog Les découvertes archéologiques.

Sur les traces des hommes préhistoriques

Capture d_écran 2017-10-15 à 10.55.52

Ce site permet de participer virtuellement à un chantier de fouille archéologique en Aquitaine. Il place le visiteur au cœur de l‘enquête, le rend acteur avec les chercheurs, l‘invite à la découverte et, selon un parcours qu‘il décide, lui offre la possibilité de visionner des reconstitutions, d‘écouter des témoignages, de faire le plein de connaissances et d‘images.
Pour réaliser cette exposition virtuelle, CAP SCIENCES s‘est associé aux équipes de recherche qui œuvrent en Aquitaine sur le terrain et dans leurs laboratoires pour faire avancer la connaissance dans le domaine de la Préhistoire.

Pour jouer avec l’histoire le temps d’un week-end

BAT2_MJE2017_AfficheGenerique_30x40(1)

Les 21 et 22 octobre, le Centre des monuments nationaux propose une nouvelle programmation spéciale pour « Monument Jeu d’enfant » édition 2017.
Abbayes, châteaux, palais ou sites archéologiques se transformeront ainsi le temps d’un week-end en terrain de jeu privilégié pour le plus grand bonheur des enfants, partout en France. L’histoire des monuments se raconte et se comprend de manière ludique et pluridisciplinaire au travers de nombreux ateliers : jeux de piste, visites théâtralisées, musique, danse, arts plastiques, mais aussi art culinaire ou reproduction de cabinets de curiosités.
Les enfants pourront vaincre leur peur en partant à la rencontre des animaux fantastiques qui parent les murs du château de Pierrefonds ou de l’abbaye de Cluny. Devenir tailleur de pierre, fabriquer une cotte de mailles ou son blason en héraldique ? Ce sera possible au monastère de Brou, au palais Jacques Coeur de Bourges ou à la basilique de Saint-Denis. Une histoire de chevalier sans peur et sans reproche conduira les plus jeunes dans les couloirs du château de Châteaudun.
La vie de Marie-Antoinette n’aura plus de secrets pour les visiteurs de la Chapelle expiatoire à Paris, les bonnes manières à table et l’art du dressage non plus à la Conciergerie. Enquête mystérieuse dans les pas de Jean Héroard, médecin de Louis XIII au château d’Azay-le-Rideau, chasse au trésor dans les dédales de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, spectacle de marionnettes pour conter les grandes étapes de la préhistoire sur le site des Eyzies-de-Tayac, spectacle équestre au château de Bouges…
Et bien d’autres choses encore !

Vous trouverez ci-dessous la liste des sites concernés par ces animations.

DP_MJE