Catégorie : Toi, la télé et moi…

Un documentaire sur la préhistoire à venir sur Arte

Zur ARTE-Sendung Rätselhafte Venus Venus-Statuetten aus der Steinzeit im Urgeschichtlichen Museum Blaubeuren © epo-film 2021 Foto: ZDF Honorarfreie Verwendung nur im Zusammenhang mit genannter Sendung und bei folgender Nennung « Bild: Sendeanstalt/Copyright ». Andere Verwendungen nur nach vorheriger Absprache: ARTE-Bildredaktion, Silke Wölk Tel.: +33 3 90 14 22 25, E-Mail: bildredaktion@arte.tv

En 1908, lors de fouilles menées dans le nord de l’Autriche, des chercheurs découvrent une petite statuette vieille de 29 000 ans. En calcaire, elle représente une femme nue aux formes voluptueuses. Surnomée « Vénus de Willendorf », l’objet intrigue les historiens. Dans quelle mesure cette statuette peut-elle fournir des indices sur les sociétés du Paléolithique ? Par qui étaient confectionnées ces figurines féminines et comment ? À travers le personnage fictif d’une adolescente de 12 ans, contemporaine de la Vénus de Willendorf, ce documentaire qui sera diffusé sur Arte le 28 mai prochain montre la vie de petites communautés humaines de la dernière période glaciaire en insistant sur la place des femmes au Paléolithique.

Les cent premiers jours

De 1959 à 2017, les huit présidents de la Vème République ont voulu agir sans tarder afin marquer les esprits, d’affirmer leur style et imposer leur autorité. Grâce aux nombreux témoins et acteurs de ces cent premiers jours, un documentaire, visible sur France 2 ce mardi 3 mai, retrace les enjeux et moments décisifs qui ont marqué les cent premiers jours de chacun des mandats. Un documentaire utile pour les troisièmes en histoire comme en éducation civique.

Les effaceurs des crimes nazis

De la même manière qu’ils ont planifié puis exécuté leurs meurtres de masse, les nazis ont aussi procédé à l’élimination méticuleuse des traces de leurs crimes. Si, dans un premier temps, ils avaient enterré les victimes des Einsatzgruppen dans des fosses communes, ils ont craint, face à la contre-offensive de l’Armée rouge, que leurs atrocités ne soient découvertes. Ils ont donc procédé, de 1942 à 1944, à une entreprise massive d’effacement de leurs traces, par le feu principalement, baptisée « Opération 1005 ». Ils ont pour cela mobilisé bien souvent des commandos constitués de juifs, qui étaient ensuite exécutés. Un documentaire est diffusé ce soir sur Arte sur cet aspect de la politique d’extermination des nazis.

Un film et un documentaire sur les juifs en France durant la Seconde Guerre mondiale.

C’est à voir à la télévision ce soir, sur France 2. D’abord le téléfilm Les enfants des Justes, à 21h, avec Mathilde Seigner, Gérard Lanvin et Philippe Torreton. Puis le documentaire La rafle des notables, à 23h, à propos du premier convoi de déportation de juifs de France, partis pour Auschwitz le 27 mars 1942.

Une série documentaire sur l’antisémitisme

Cette série, diffusée sur Arte a partir du 5 avril 2022, retrace en quatre parties l’histoire de l’hostilité envers les Juifs, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, à travers le monde. Grâce aux traces laissées à travers le monde, aux reconstitutions historiques, aux expertises d’une trentaine d’historiens, sociologues et théologiens, la série explore les multiples facettes et les évolutions de cette « haine des Juifs ».
Episode 1 : Aux origines 38 – 1144. Où est né l’antisémitisme ? Comment s’est-il développé ? De la première vague de violence antijuive à Alexandrie jusqu’au temps des Croisades, en passant par l’âge d’or d’Al-Andalus et le massacre de Grenade, nous remontons aux origines antiques du phénomène.
Episode 2 : Le temps du rejet 1144 – 1791. De l’apparition du premier « nez juif » dans la peinture chrétienne à leur expulsion des grands royaumes européens. De la construction du stéréotype juif-argent au développement d’un « antijudaïsme sans juifs ». Pendant cinq siècles, sur trois continents, la lente déshumanisation des juifs entre dans une nouvelle dimension.
Épisode 3 : Quand la haine devient raciale 1791-1945. La Révolution a apporté l’espoir. A travers l’Europe, les juifs se mettent à rêver d’égalité et d’une fin des discriminations. Mais rapidement, des mouvements politiques et des courants pseudo-scientifiques alimentent de nouvelles formes d’hostilité à leur égard. Ils donnent naissance à un nouveau terme pour se définir, revendiqué et assumé : l’antisémitisme.
Episode 4 : Les nouveaux visages de l’antisémitisme de 1945 à nos jours. Comment après Auschwitz un antisémitisme est-il encore possible ? Après la Shoah, l’horreur nazie est progressivement mise en lumière dans toutes ses dimensions. Entre prise de conscience et bouleversements géopolitiques arrive le temps de grands espoirs et de nouvelles inquiétudes.

Des documentaires à voir sur la cause des femmes et leur rôle dans l’histoire

C’est sur France Télévision : « Le siècle des couturières » (lundi 7 mars à 21h10 sur France 3) qui revient sur le travail de ces femmes françaises au XIXe et XXe siècle ; « Gisèle Halimi, la cause des femmes », programmé hier mais visible en replay ; « Une femme en guerre » racontant l’engagement dans la résistance de Cécile Rol Tanguy  et « Le destin de Joséphine H », une infirmière américaine durant la Première Guerre mondiale.