La famine s’installe dans le sud de Madagascar

Le sud de l’île de Madagascar est ravagé par la sécheresse.Il n’y a pas plu depuis plus d’un an. L’aliment principal dans cette région aride est le fruit de cactus. Les villages sont entourés d’alignements qui servent à la fois de clôture et de garde-manger, en cas de nécessité. Mais même le cactus souffre maintenant du manque d’eau et ne donne plus de fruit.
Ne pouvant plus cultiver, les populations rurales fabriquent du charbon en coupant du bois, pour le vendre et acheter à manger. Le charbon se vend 30 centimes le sac, ce qui permetaux familles de manger du manioc une fois par jour. Pour tromper la faim, les habitants mangent aussi des tamarin et de l’argile blanche.
Mais les enfants supportent mal l’argile mélangée au tamarin, qui cause des gonflements de ventre, et beaucoup souffrent de la faim et en meurent. La moitié de la population du sud du pays, soit 1,5 million de personnes, a actuellement besoin d’une aide alimentaire d’urgence, ce qui nécessiterait 31 millions d’euros à débloquer d’urgence.
D’après un article de France Info.

Une réponse sur « La famine s’installe dans le sud de Madagascar »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s