Quand un président se trompe de près de la moitié

Le président Emmanuel Macron avait déclaré le 28 octobre : « A ce stade, nous savons que quoi que nous fassions, près de 9000 patients seront en réanimation à la mi-novembre, soit la quasi-totalité des capacités françaises. » Or il y a au 14 novembre 4855 patients dans un état grave en réanimation en raison du Covid-19 et 32 468 malades hospitalisés.
Il est assez inquiétant de mesurer l’incapacité des autorités à prévoir raisonnablement les effets de l’épidémie et de voir combien leur communication est erratique
EDIT : je complète cet article après une discussion avec mon ami Pierrick, qui me trouve dur avec le président. Celui-ci a repris à son compte l’estimation haute de l’Institut Pasteur en l’arrondissant (pourquoi ?). Il a donc fait un choix politique, celui d’ignorer (au moins publiquement) l’estimation basse (entre 5400 et 6020) et de décaler à la mi-novembre le pic épidémique estimé par l’Institut quelques semaines plus tard (donc en décembre) avec autour de 8600 personnes en réanimation (entre 8200 et 9100).

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s