Ibn Battuta

J’ai découvert ce voyageur arabe du XIVe siècle enfant, en lisant le numéro 3 de la série La découverte du monde en bande dessinée et ce récit m’avait passionné. Plus tard, j’ai acheté et lu ( en réalité parcouru) son oeuvre parue aux éditions de La Découverte.

Pour les amateurs, il existe un documentaire fiction consacré à son voyage de Tanger à La Mecque.  Et puis une oeuvre musicale réunissant des musiques des pays visités par Ibn Battuta, accompagné d’une courte narration, parfois en français.

Il a parcouru des distances colossales lors de ces quatre différents périples, dépassant de loin les pérégrinations de Marco Polo.

Au collège en cinquième, avec l’ancien programme je travaillais sur son voyage au Mali avec différentes fiches, trouvées sur Internet :

5e_poly_ibnbattuta

commerce transaharien

FICHE ELEVE L’empire du Mali

L’empereur du Mali

Mali selon Ibn Battuta

EDIT :

91M1GfgTueL
Le journaliste et écrivain marocain Lotfi Akalay, qui avait déjà consacré un livre à l’explorateur, qu’il considère comme « le premier touriste du monde », y revient avec cette bande dessinée, qui vient de sortir. La mise en abyme du récit original par le dessinateur du point de vue d’Ibn Battûta crée l’illusion d’un carnet de voyage, étape par étape, alternant croquis et planches à l’aquarelle et qui mêle le réalisme historique et l’onirisme du conte.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s