Le retour des soldats de la Première Guerre mondiale

Des millions de militaires démobilisés sont rentrés chez eux souvent malades ou blessés, physiquement, mais aussi psychologiquement, après la Première Guerre mondiale. À l’occasion de l’anniversaire du 11 Novembre, France 2 a rencontré deux petites-filles de poilus, l’un boulanger, l’autre ouvrier agricole. Invalide à 85%, Albin était un homme sympathique, malgré sa gueule cassée : paralysie faciale, fracture du crâne, œil abîmé. L’ancien soldat avait été réduit à faire des petits boulots saisonniers dans le Nord. Edmond ,lui, était revenu du front sans blessure apparente. Mais de retour à la vie normale, les traumatismes de la guerre avaient resurgi avec de la violence ordinaire au quotidien dont la première victime fut sa femme qu’il battait régulièrement.

Une réponse sur « Le retour des soldats de la Première Guerre mondiale »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s