La plus vieille roche terrestre retrouvée… sur la Lune !

Les astronautes de la mission Apollo 14, Alan Shepard et Edgar Mitchell, semblent avoir ramené de leur voyage sur la Lune un petit morceau de Terre! C’est du moins la conclusion d’une étude menée par le muséum d’histoire naturelle suédois, et l’université de Perth, en Australie.

xvmc4549e9e-23e6-11e9-8bc8-0356040d9f43-300x235
L’échantillon en question est une «brèche», c’est-à-dire un agrégat de cailloux plus petits ayant fusionné ensemble. C’est l’un des fragments inclus dans la roche, ce qu’on appelle un claste, qui a attiré l’attention des chercheurs. De couleur plus claire, il contient des cristaux de quartz, de feldspath et de zircon, des minéraux très communs sur Terre mais relativement rares sur la Lune.
Les géologues ont prélevé une inclusion de zircon afin de pousser leurs analyses. Le zircon est un minéral formé principalement de zirconium, de silicium et d’oxygène mais qui contient aussi d’autres éléments qui permettent d’estimer les conditions dans lesquelles il s’est formé. L’échantillon contient du cérium oxydé, signe que le minéral s’est formé dans un environnement riche en oxygène et même cent fois plus riche que l’environnement dans lequel se sont formées les autres roches lunaires. Les quantités de titane détectées dans l’échantillon font penser que sa formation a eu lieu sous une pression relativement élevée comme celle s’exerçant à 20 km de profondeur sur Terre mais bien plus profondément sur la Lune où la gravité est plus faible.
Ce morceau de roche serait donc d’origine terrestre et est vieux de 4 milliards d’années, ce qui en ferait la roche terrestre la plus vieille jamais identifiée (sur Terre, les plus vieilles roches dont l’âge est certifié ont 3,8 milliards d’années environ et se trouvent dans la ceinture du Groenland). Cette époque géologique, comprise entre 4,6 et 4 milliards d’années, est appelée l’Hadéen. Elle correspond à la genèse de la Terre, une période très agitée. Il y a 4,4 milliards d’années notamment, un astre géant de la taille de Mars aurait percuté notre planète, en vaporisant une partie pour donner naissance à la Lune. Le petit fragment de roche qui vient d’être analysé aurait été éjecté de la surface terrestre plus tardivement, il y a 4 milliards d’années, par un autre objet, plus petit, et se serait retrouvé sur la Lune.

chronologie-terre

D’après un article du Figaro.fr

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s