Un intouchable président en Inde

« Il pleut sur Delhi depuis ce matin, et cela me rappelle mon enfance dans la maison de mon village ancestral, où moi, mes frères et mes sœurs, nous nous plaquions contre les murs pour éviter l’eau qui fuyait par le toit »
Ram Nath Kovind, issu des rangs de la communauté socialement et économiquement marginalisée, les dalits (ou intouchables) a été proclamé, jeudi 20 juillet, vainqueur de l’élection présidentielle en Inde.
Avant lui, le dalit K. R. Narayanan avait été élu président de l’Inde, poste principalement honorifique, entre 1997 et 2002.
Cette élection renforce en réalité la mainmise du Premier ministre nationaliste hindou sur le pouvoir. Elle pourrait également lui permettre de marquer des points auprès des 200 millions de dalits en vue des législatives de 2019, où il devrait concourir pour un second mandat.
Si la Constitution de l’Inde indépendante a officiellement aboli la discrimination de caste, elle reste dans les faits une réalité. Les dalits sont souvent cantonnés à des métiers ingrats, car jugés « impurs », comme le nettoyage d’excréments ou la prise en charge de cadavres d’animaux.

D’après un article du Monde.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s