Au moins 2250 migrants morts en Méditerranée en 2017

Capture d_écran 2017-07-10 à 08.01.29

Plus de 100 000 migrants ont encore traversé la Méditerranée en 2017 pour l’instant, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Parmi eux, 85 000 sont arrivés en Italie, ce qui crée une énorme pression sur ce pays depuis la signature des accords avec la Turquie en septembre 2015 et la fermeture de la route des Balkans début 2016. L’Italie fait face à un flot continu de 10 000 à 15 000 migrants chaque mois depuis plus de trois ans, qui saturent les centres d’accueil ouverts dans les ports.

Capture d_écran 2017-07-10 à 08.04.40
Les morts de migrants depuis  janvier 2014

Mais le plus dramatique reste le sort des milliers de personnes qui ont perdu la vie durant la traversée. Depuis le début de l’année, l’OIM a recensé 2250 morts ou disparus, le plus souvent par noyade ou asphyxie sur des canots de fortune – un chiffre très probablement sous-estimé, alors que les traversées se multiplient dans des conditions périlleuses. Si des naufrages surviennent encore vers le détroit de Gibraltar ou le long des côtes turques, les côtes libyennes sont de loin les plus meurtrières, et la mortalité s’accroît à la belle saison, lorsque davantage de migrants tentent leur chance en mer.

D’après un article du Monde.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s