Retour à Maromme

J’avais fait des demandes de mutation, sans grand espoir (j’avais 190 points), en mars dernier. L’un de mes voeux était le collège Alain de Maromme, d’où j’étais parti à la suite d’une mesure de carte scolaire en juin 2014. J’ignorais que dans le cas d’une carte scolaire, on conservait un gros bonus de point (1500 !!) pour redemander l’établissement que l’on a quitté.
Je devrais donc faire ma rentrée au collège Alain, à moins que je ne devienne professeur des écoles suite à un dispositif mis en place par le gouvernement afin de réaliser l’une des promesses de campagne de monsieur Macron : 12 élèves dans les classes de CP et CE1 en REP+.  Il faut en effet trouver un peu plus de 2200 enseignants d’ici septembre, sachant que les concours ont déjà eu lieu…
J’aurai passé trois ans au collège Delacour de Clères, durant lesquels j’ai beaucoup travaillé avec ma collègue de français, en quatrième et en troisième, sur des projets interdisciplinaires très intéressants et riches : un EPI ambitieux en troisième cette année,  la rédaction d’un apologue sur le nazisme par des élèves de troisième l’an dernier (ici et ), un travail sur Shangai, Istanbul et New York en quatrième cette année et des travaux plus modestes.

Capture d_écran 2017-06-17 à 18.35.49
Il va maintenant falloir que je déménage le contenu de ma salle de classe… Une perspective un peu effrayante ! je n’aurai pas une aussi grande salle à Maromme, ni autant d’ordinateurs…

One thought on “Retour à Maromme”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s