Une bonne idée ?

Le ministre de l’Éducation nationale, en plus de détricoter la réforme décidée l’an dernier, a annoncé vouloir proposer de l’aide au devoir systématiquement au collège. Outre qu’à mon avis, il n’en a pas les moyens, je m’interroge sur le bien-fondé de cette mesure.
En effet, cela fait plusieurs fois que j’accueille des élèves dans ma classe, sur des heures où je n’ai pas cours, afin d’alléger la permanence. Je demande alors aux élèves ce qu’ils ont à faire, ce à quoi beaucoup répondent « rien ». Lorsque je demande l’agenda, soit ils n’en n’ont pas, soit il n’est pas rempli. Les rares fois où ils ont du travail à faire, ils ont du mal à accepter mon aide et préfèrent dire « je ne sais pas » ou « je n’ai pas compris » plutôt que d’essayer de réfléchir. Ils savent aussi très bien rester vingt minutes devant une leçon d’anglais ou d’espagnol « à apprendre » et quand je les interroge, ils n’en savent rien ou bien ils ont appris sans comprendre.
Je suis un grand admirateur de Freinet et je sais qu’il s’est élevé contre l’adage « on ne fait point boire le cheval qui n’a pas soif« , mais parfois je me décourage.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s