Les emplois exposés à la mondialisation en France

Plus d’un travailleur français sur quatre serait directement exposé à la concurrence internationale. Il s’agit de ceux dont les emplois sont en compétition avec des emplois localisés dans d’autres pays, parce que les biens et services qu’ils produisent peuvent voyager facilement sans obstacle réglementaire majeur.
Sans surprise, les zones abritant le plus grand nombre d’emplois exposés sont des zones urbanisées, correspondant aux principales métropoles françaises: les dix premières zones concentrent ainsi le tiers de l’emploi exposé français.
En termes relatifs, c’est principalement dans les zones d’emploi peu peuplées que l’on trouve une forte population exposée. Ces zones sont situées dans l’ouest de la France, dans le Nord-Est ou encore en Auvergne et en Midi-Pyrénées. Il s’agit le plus souvent de territoires très industriels. La façade méditerranéenne est au contraire la zone où les emplois exposés sont les moins représentés dans l’emploi total. L’industrie y est relativement moins présente qu’ailleurs ; mais les services exposés y sont bien implantés. Il ne s’agit pas que de tourisme, on trouve de nombreux emplois dans des activités à plus haute valeur ajoutée (numérique, recherche-développement, sièges sociaux, etc.).

D’après un article de Slate.fr

One thought on “Les emplois exposés à la mondialisation en France”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s