Une vente d’arme colossale pour les Etats – Unis

2-Armes-clients-4-pays

Le premier voyage de Donald Trump à l’étranger a débuté samedi 20 mai par une visite en Arabie saoudite et l’annonce par la Maison Blanche d’un programme de ventes d’armements au royaume, qui pourrait atteindre 110 milliards de dollars, destinés à « faire face aux menaces iraniennes » (pour rappel, le budget de la défense est de 32 milliards d’euros pour la France en 2017). 12,5 milliards concernent des achats d’armement américain à effet immédiat et 95 milliards se décomposent en une trentaine d’accords, ayant le statut d’accord ferme, ou bien de lettres d’intention ou de protocoles d’accord, pouvant ultérieurement déboucher sur des contrats en bonne et due forme.

Alors que l’Iran vient de réélire samedi le président modéré Hassan Rohani,, le secrétaire d’Etat américain à la défense a demandé à celui-ci de démanteler son réseau de terrorisme et mettre fin aux essais balistiques. Ces mises en garde américaines sont intervenues juste après une déclaration télévisée de M. Rohani, dans laquelle il affirme que « le peuple iranien veut vivre en paix et dans l’amitié avec le reste du monde, mais qu’il n’accepte pas la menace et l’humiliation ».

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s