Débattre en EMC en quatrième

Ce matin, j’ai organisé un nouveau débat entre les élèves de l’une des quatrième dont j’ai la charge sur le thème : « Peut-on faire justice soi-même ? »
Afin de préparer la discussion, les élèves avaient étudié un dossier documentaire sur les affaires Jacqueline Sauvage et Stephane Turk.
Sur 25 élèves présents, 3 ont d’abord choisi de répondre non à la question posée. Tous les autres ont répondu oui. Au cours du débat, un des élèves est passé de oui à non. Pour marquer leur position, les élèves devaient prendre une place bien précise dans la classe (méthode du débat orthonormé).

Dans l’ensemble, les élèves qui se sont exprimés (18 sur 25) sont restés dans le registre de l’émotion, à une notable exception. Cet élève a par ailleurs formulé l’idée fondamentale selon laquelle la justice permettait un regard neutre et pluriel sur un problème et qu’elle en cherchait la meilleure solution et non la bonne.
Ce débat, animé correctement par un élève, a permis de faire émerger la distinction entre justice et vengeance.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s