Rions un peu !

Voici un extrait d’un article de FranceInfo intitulé  » A quoi va ressembler la France si Emmanuel Macron tient ses promesses ? « . Il évoque les propositions du candidat au sujet de l’enseignement.
« Pour lutter contre les inégalités sociales qui ont des conséquences sur la scolarité, Emmanuel Macron veut « faire vraiment plus pour ceux qui ont moins ». Il propose donc de limiter à 12 élèves les classes de CP et CE1 dans les écoles des « zones prioritaires » (REP et REP+). Cette mesure nécessite la création de 12 000 postes de professeurs des écoles. Pour les financer, Emmanuel Macron compte en partie sur des économies « sur l’épreuve du bac ».
Il souhaite aussi plus d’autonomie dans la gestion des établissements scolaires, comme il l’a expliqué mi-janvier en meeting à Lille (Nord). Il entend donc développer « l’autonomie pédagogique, l’autonomie de recrutement, la possibilité de choisir les enseignants qui y travaillent ». Les enseignants pourraient être mieux rémunérés mais en contrepartie, ils seraient aussi évalués plus régulièrement. Les résultats de ces évaluations pourraient être rendus publics : « On doit voir les endroits où on n’arrive pas à avoir des résultats et ceux où on arrive à contrecarrer le destin ».
Emmanuel Macron souhaite aussi le rétablissement des études dirigées après la classe pour tous les élèves.« 

Ces propositions font rêver, mais monsieur Macron semble ignorer l’existence des syndicats d’enseignants, véritables forces d’inertie…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s