Un document cadastral du XVIIe siècle

Je viens d’acquérir un document du XVIIe siècle, un compoix du village de Ceintres, en Ardèche, rédigé en 1649. Un compoix est, entre le XIVe et le XVIIIe siècle, un cadastre rudimentaire, avec description, arpentage et estimation de toutes les parcelles d’une localité dans les régions françaises de langue occitane.
Ces registres fiscaux avaient vocation à répartir entre les membres de la communauté le montant de l’impôt dont elle devait s’acquitter.
Il contient sur 84 pages les biens des propriétaires du villages qui sont décrits un à un avec les noms, la nature des terres et leurs emplacements. Il a été établi sur ordre de Charles Pélissier, conseiller du roi en Haut Vivarais, le 21 juillet 1649.

Capture d_écran 2017-05-01 à 19.10.43Capture d_écran 2017-05-01 à 19.07.48

Ceintres appartenait anciennement au diocèse civil de Viviers, au diocèse religieux de Vienne et de la sénéchaussée d’Annonay.

En 1464, L’ensemble composé par Cheminas et Ceintres comportait 9 feux, soit entre 36 et 45 habitants. La paroisse de Ceintres a été complètement absorbée par celle de Cheminas entre 1790 et 1794, l’ensemble comportant 293 habitants selon un recensement de 1793.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s