La ville de Conakry, capitale mondiale du livre

carte_guinee

À compter du dimanche 23 avril et pour une durée d’un an, la ville guinéenne de Conakry est la nouvelle capitale mondiale du livre. Ce titre est décerné chaque année, par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) à une ville qui « s’engage à promouvoir les livres et la lecture et à mettre en œuvre un programme d’activités pour une période d’un an. ». Conakry est la troisième du continent africain après Alexandrie (Égypte) et Port Harcourt (Nigeria), à accueillir ce rendez-vous culturel.
l’Unesco veut ainsi encourager les initiatives publiques entreprises par les autorités guinéennes pour l’alphabétisation de la population. D’après les chiffres officiels, la moitié des Guinéens est en effet analphabète. Et l’autre moitié lit peu en dehors des œuvres obligatoires à l’école.
Les autorités guinéennes envisagent un projet évalué à 7 millions d’euros pour construire des médiathèques, des bibliothèques et pour doter chaque quartier d’un espace de lecture.

D’après un article de La Croix.fr

One thought on “La ville de Conakry, capitale mondiale du livre”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s