L’ignominie à la Une

Capture d_écran 2017-04-06 à 06.44.26

86 personnes sont mortes dont une trentaine d’enfants, mardi 4 avril, lors d’une attaque chimique à grande échelle à Khan Cheikhoun, une localité du nord-ouest de la Syrie. L’agent toxique (du gaz sarin ?) ayant été probablement largué par un appareil de l’armée régulière.
Cet atroce massacre rappelle celui de la Ghouta, dans la banlieue de Damas, le 21 août 2013. Le bombardement de cette zone au moyen d’obus remplis de sarin, une substance hautement létale, avait tué plusieurs centaines de personnes, le bilan oscillant, selon les sources, entre 300 et 1 500 morts. Les grandes puissances occidentales et les principales organisations de défense des droits de l’homme avaient déjà imputé ce massacre aux autorités syriennes, sans que des sanctions ne soient prises toutefois.
Le conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni en urgence, mercredi, dans le mince espoir de voter une résolution proposée par Paris, Londres et Washington condamnant les attaques chimiques, soutenant une enquête de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) et appelant la Syrie à fournir les plans de vol ainsi que toute information sur des opérations militaires au moment de l’attaque. Mais le vote a dû être repoussé faute d’accord avec la Russie, le représentant de Moscou ayant d’emblée jugé toute résolution inutile et dénoncé l’attitude biaisée et l’obsession du conseil de sécurité pour un changement de régime.
Les diplomates ont à cette occasion contesté l’argument russe d’une fuite d’armes chimiques entreposées par les rebelles dans un dépôt bombardé par les forces gouvernementales syriennes, en apportant la preuve de l’implication du régime syrien dans cette attaque, le seul à disposer d’une aviation.

One thought on “L’ignominie à la Une”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s