Un serious game sur la corruption en politique

Le Bon, la brute et le comptable est un jeu dont vous êtes le héros en ligne où vous incarnez la nouvelle directrice de cabinet d’une élue d’une municipalité française. Votre carrière commence en 1993 et se termine, si tout se passe bien, vingt ans plus tard, si vous prenez les « bonnes » décisions. A chaque détour du jeu, vous êtes confronté aux problèmes quotidiens de gestion d’une ville : contenter des acteurs qui ont des intérêts parfois opposés, et qui ont tous besoin de vous avoir avec eux.
Créé par l’agence Journalism ++, le jeu veut montrer à quel point la corruption, dans tout ce qu’elle englobe, fait partie du quotidien d’un homme ou d’une femme politique.

Capture d_écran 2017-03-07 à 21.02.08
J’ai tenté l’honnêteté…

Tous les exemples de corruption qui apparaissent dans le jeu sont issus de faits réels, recensés pour beaucoup en France mais aussi dans le reste du monde développé.

One thought on “Un serious game sur la corruption en politique”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s