Une exposition sur la censure durant la Première guerre mondiale

img_inter_40x60

En 1915, les autorités françaises décident de créer la section photographique de l’armée qui va produire des images de guerre officielles. Mais pour préserver la stratégie et les intérêts militaires du pays ou encore pour ne pas entamer le soutien du peuple français, les images d’armement ou de souffrance humaine sont alors interdites de publication.
Ces photographies, interdites de diffusion il y a plus d’un siècle, font l’objet d’une exposition au Château de Vincennes à Paris jusqu’au 30 juin prochain.
Ces images font partie d’un fond constitué de 100 000 plaques de verre rejetées par le comité de censure pendant le premier conflit mondial.

xvmc1056a38-f2d9-11e6-a80c-3dc5aaa52285-805x453
Un exemple de photographie censurée

Images interdites de la Grande Guerre, exposition du Service historique de la Défense, château de Vincennes (pavillon du Roi), lundi (13h-17h), mardi au jeudi (9h-17h), vendredi (9h-16h), samedi (9h30-15h). Entrée libre.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s