On a retrouvé le crâne du chevalier Bayard !

bayard-arme-chevalier-francois-1er
L’un des éléments de notre roman national…

Depuis deux siècles, historiens et passionnés ont cherché à identifier les restes du héros des guerres d’Italie, né en 1476 au château de Bayard, près de Grenoble et mort  d’un coup d’arquebuse en 1524 à Romagnano Sesia, dans le Piémont italien.
Pierre de Terrail, seigneur de Bayard, fut enterré au couvent des Minimes à Saint-Martin-d’Hères, près de Grenoble mais ses restes furent disséminés. Ses restes présumés furent transférés au début du XIXe siècle à la collégiale Saint-André de Grenoble, mais ils se sont avérés être ceux d’une jeune fille.
Selon Jean-Christophe Parisot, l’un de ses descendants, l’étude de l’ADN mitochondrial d’un des crânes entreposé sur une étagère des archives de l’Isère aurait rendu possible l’identification du chevalier Bayard et la reconstruction de son visage en 3D.
Le préfet Parisot de Bayard a demandé en 2015 à l’Institut d’Anthropologie génétique moléculaire de Paris d’analyser ce crâne. Les cinq marqueurs testés montreraient qu’il s’agit bien du chevalier Bayard : la couleur des yeux (marrons), des cheveux (châtains), la peau pâle, un visage anguleux et l’ADN mitochondrial identique à celui d’un descendant en ligne féminine de la famille maternelle du chevalier, séparé par vingt-cinq générations.

D’après un article du Figaro.fr

2 thoughts on “On a retrouvé le crâne du chevalier Bayard !”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s