Des scores à faire rêver certains !

turkmenistan432bis

Le président turkmène, Gourbangouli Berdimoukhamedov, au pouvoir depuis 2006, a obtenu, lundi 13 février, un troisième mandat avec près de 98 % des suffrages lors d’une élection dans l’un des pays les plus fermés au monde.
Il se présentait contre huit candidats presque inconnus, condamnés à faire de la figuration, alors que plus de 97 % des Turkmènes se sont rendus dimanche à ce scrutin, a précisé la commission.
Après deux mandats de cinq ans chacun, Gourbangouli Berdimoukhamedov doit cette fois rester au pouvoir au moins sept ans grâce à une réforme constitutionnelle adoptée en septembre, qui a également supprimé la contrainte d’âge maximal des candidats.
Dentiste personnel du premier président du pays, Saparmourad Niazov, puis devenu ministre de la santé, Gourbangouli Berdimoukhamedov avait été élu une première fois en 2007 avec 89 % des votes après la mort de M. Niazov et reconduit en 2012 avec un score de 97,14 %.
Disposant des quatrièmes réserves mondiales de gaz, le Turkménistan est peuplé de cinq millions d’habitants. Si les Turkmènes ont accès à Internet, interdit sous le règne du précédent président, celui-ci est sévèrement contrôlé et le gouvernement a mené une campagne pour couper les télévisions étrangères regardées grâce au satellite par les Turkmènes.
D’après un article du Monde.fr

J’ai déjà évoqué ce pays dans différents articles ici ou .

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s