28 mai 1899 : le procès de Paul Déroulède

La tentative de coup d’état menée par Paul Déroulède, un nationaliste admirateur du général Boulanger, le 23 février 1899 a été un lamentable échec. Il avait voulu profiter du décès du président de la république Félix Faure. Suite à cela, il a comparu devant la cour d’Assises le 28 mai 1899, qui l’acquitta.
Ayant poursuivi ses activités antirépublicaines, il fut de nouveau arrêté avec d’autres et jugé par le Sénat constitué par le président en Haute Cour de justice. Au cours des 46 audiences consacrées à l’examen de l’affaire, l’ambiance fut houleuse et ponctuée d’incidents. A l’issue des débats, le 4 janvier 1900, l’arrêt définitif condamna Déroulède à 10 ans de bannissement.
L’équipe de l’émission La séance est ouverte a proposé une reconstitution du procès en cours d’Assise.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s