Drôle de matinée

Le verglas a empêché les cars d’amener la plupart des élèves. Résultats : six élèves de troisième pour deux heures de cours… Les présents ont finalisé leur travail pour l’EPI : rédiger des tracts ou des poèmes de la résistance durant la Seconde guerre mondiale sur du papier dansant des années 30 et 40. Mais dans le temps restant, ils ont voulu jouer au Risk Napoléonien en piochant dans la ludothèque de la classe.

img_7318

One thought on “Drôle de matinée”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s