Jouer à Auschwitz ?

3479097_6_0cad_kamp-par-la-compagnie-neerlandaise-hotel_eff176ffcd85e600024253841e7313fd

Aujourd’hui, j’ai voulu montrer le spectacle de marionnettes Kamp de la compagnie Hotel Modern, dont j’ai déjà parlé ici, aux élèves de troisième. Je redoutais un peu ce moment, ne sachant pas comment ils allaient recevoir le spectacle. J’avais auparavant demandé aux élèves de lire dans leur manuel les deux dossiers abordant la politique d’extermination des nazis.
Le résultat me semble avoir été positif. Les élèves ont suivi le spectacle en restant globalement concentrés. Ils ont réagi « normalement » à différents scènes mais il a fallu que j’en explique certaines, me transformant en une sorte de voix off.
Créée en 2005, cette figuration sans paroles de vingt-quatre heures dans le plus grand camp de concentration et d’extermination nazi, à l’aide de milliers de minuscules figurines modelées en fil de fer et en plasticine, manipulées par une équipe de trois artistes qui les filment en direct et en projettent l’image sur grand écran, ne peut pas laisser indifférent.
L’expérience visuelle et auditive est éprouvante car le spectacle nous fait littéralement pénétrer dans le camp et nous tenir aux côtés des déportés et de leurs bourreaux. Mais la présence des trois acteurs et le retour à la lumière des projecteurs entre deux moments filmés permettent une respiration.
L’utilisation des marionnettes permet également de déconstruire l’histoire en donnant une distance et un décalage bienvenue par rapport au réel, notamment pour un jeune public. La scène de théâtre donne à voir et à comprendre mais le monde réel est restructuré et l’action scénique résume les actions humaines, tragiques comme barbare, à leurs lignes essentielles.
Je vais reprendre lundi pour essayer de faire dire aux élèves ce qu’il pense de l’utilisation de « jouets » (les artistes ressemblent à certains moment à des enfants jouant aux playmobil) pour monter et expliquer l’horreur. Je vais m’appuyer sur une autre oeuvre d’artiste visible ci-dessous.

Nous aborderons aussi le tourisme au camp d’Auschwitz, évoqué dans l’un des dossier du livre.

capture-decran-2017-01-06-a-19-18-26

3 thoughts on “Jouer à Auschwitz ?”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s