Une boîte à outil du Xe siècle


hele_plan_borgring_ny

Un couple d’archéologues amateur, équipés de détecteurs de métaux, a trouvé un signal près de la porte est de la forteresse viking de Borgring au Danemark . Prévenus, les archéologues ont prélevé la zone où se trouvait les objets métalliques et ont demandé la permission à l’hôpital local d’utiliser leur tomodensitomètre.

Ils ont alors découvert une grande collection de pièces en fer ressemblant à des outils (des forets à cuillère et une filière que les vikings utilisaient pour créer de délicats bracelets), rangés dans une boîte même si la boîte à outils elle-même a disparu depuis longtemps, le bois s’étant désintégré avec le temps.
Les fouilles du sol ont duré deux jours pour finalement révéler les restes de 14 objets. Certains d’entre eux étaient clairement visible au CT-scan, comme les forets à cuillère et la filière, mais d’autres étaient dans un état trop délabrés ou contenaient trop peu de fer pour apparaitre sur l’écran.

L’endroit où a été trouvé la boîte à outils, près de la porte est de la forteresse, intéresse aussi les archéologues. Un grand feu semble avoir touché les portes nord et est au cours de la seconde moitié du Xème siècle. Par la suite, un plancher aurait été posé à l’intérieur de la porte, comme si l’endroit avait été habité après l’incendie. Le feu semble avoir été maitrisé avant de se propager, et par la suite, les habitants ont mis deux couches d’argile dans l’emplacement de la porte. Dans chaque couche les archéologues ont trouvé un foyer, et la boite à outils a été découverte dans la couche la plus récente.
L’artisan qui utilisait les outils utilisait la porte est comme maison ou atelier. Il y avait 30 à 40m² d’espace et il avait son propre foyer, et bien sûr, la boite à outils avec les précieux outils en fer.
Mais pourquoi a-t-il quitté les lieux sans sa boîte à outils ?
Les archéologues envisagent qu’à un certain moment, la porte s’est tout simplement effondrée car l’ensemble était pourri, vieux et instable. Les outils ont donc été enterrés jusqu’à ce qu’ils soient découverts.
La forteresse circulaire avait déjà fait les gros titres en 2014, quand elle avait été découverte. Les premiers examens avaient débuté peu de temps après, avec des fouilles-test sur les sites sélectionnés, et des archéologues amateurs qui sillonnaient le site avec des détecteurs de métaux.
Aucune découverte liée aux Vikings n’avait été faite jusqu’ici, à part une petite perle de verre. Il n’y a aucun signe de maisons dans l’enceinte de la forteresse.

D’après un article du blog Les découvertes archéologiques.

One thought on “Une boîte à outil du Xe siècle”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s