45 000 handicapés français morts entre 1940 et 1945

François Hollande a rendu hommage ce samedi aux personnes handicapées ou malades mentales mortes de faim et d’isolement dans les hôpitaux psychiatriques français durant la Seconde Guerre mondiale, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Homme.
Selon l’historien Jean-Pierre Azéma, environ 45 000 personnes internées dans les asiles français sont mortes de faim, de froid et d’absence de soins entre 1940 et 1945.
« Ce drame n’est pas le produit d’un eugénisme actif comme le programme d’extermination T4 mené par le régime nazi à l’encontre des personnes handicapées. Il est plutôt le résultat de l’abandon total de ces personnes fragilisées par le handicap ou par la maladie, derrière les murs des établissements dans lesquels elles étaient enfermées« , indique le dossier de presse de l’Elysée.
Pour les historiens, rien ne laisse en effet penser que Vichy ait encouragé la mort de ces personnes. A l’époque, les handicapés mentaux, que l’on qualifie alors de « malades », sont soumis au rationnement comme toute la population. Considérés comme des personnes de catégorie A, adultes non travailleurs de force, ils ont droit à 1 200 calories par jour. A peine deux tiers du nécessaire pour survivre. Mais contrairement aux nombreux Français dans la même situation, ces gens ne pouvaient chercher à compléter cette ration puisqu’ils étaient enfermés dans des établissements hospitaliers.
A partir de décembre 1942, ils ont obtenu des ministères de l’Agriculture et du Ravitaillement des compléments de rationnement.
Le président a rendu cet hommage à l’occasion de l’inauguration d’une plaque dédiée aux victimes civiles de la Seconde guerre mondiale en France, sur le Parvis des Droits de l’Homme à Paris.

D’après un article du Figaro.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s