Le gouvernement de Donald Trump se précise

Le président Donald Trump, qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier 2017, a nommé trois collaborateurs dans les domaines de la de sécurité et de la justice. La nomination des deux premier doit encore être approuvé par le Sénat.
Jeff Sessions, 69 ans, sera ministre de la justice. Il est sénateur de l’Alabama depuis 1997, ultra-conservateur est très hostile à l’immigration illégale : entant que sénateur, il s’est opposé à plusieurs projets de régularisation de sans-papiers. Il a aussi provoqué une controverse pour des propos racistes, tenus il y a plusieurs décennies, cependant.
Mike Pompeo, 52 ans sera directeur de l’agence de renseignements de la CIA.Il représente le Kansas à la Chambre des représentants. Sorti major de promotion en 1986 de West Point, la prestigieuse école de formation des officiers américains de l’armée de terre, Mike Pompeo a quitté l’armée en 1991 pour étudier le droit à Harvard, puis se lancer dans les affaires en fondant Thayer Aerospace, une entreprise aéronautique qu’il a ensuite revendue. Il est membre de la National Rifle Association (NRA), puissant lobby pro-armes.
Il est enfin un adversaire du régime iranien et de l’accord international sur le nucléaire signé par les grandes puissances pour empêcher Téhéran de se doter de la bombe.
Michael Flynn, 58 ans, sera conseiller à la sécurité nationale. Ce général à la retraite devra épauler le président, sans expérience en matière de sécurité nationale, tout comme son prédécesseur s’était appuyé au début de son mandat sur un ancien patron des marines, James Jones.
Michael Flynn a eu une carrière militaire très tournée vers le renseignement, qui l’a conduit à servir en Irak et en Afghanistan. En 2012, le président Obama l’a nommé patron du renseignement militaire américain (DIA, Defense intelligence agency).
Il est convaincu que l’un des premiers objectifs doit être la lutte contre le djihadisme. Proche de Moscou, qui doit être, selon lui, un allié dans la lutte contre le terrorisme.
Donald Trump avait auparavant désigné Reince Priebus comme chef de cabinet de la Maison Blanche, un poste très politique. A 44 ans, cet homme a présidé le Grand Old Party (GOP) dans le Wisconsin, son Etat d’adoption qui a basculé dans le camp conservateur le 8 novembre, avant de prendre les commandes au niveau national, en 2011.
Stephen Bannon, ancien responsable du site d’informations ultraconservateur Breitbart News va lui aussi faire son entrée à la Maison Blanche avec un titre de conseiller stratégique.

D’après des article du Monde.fr et de La Croix.

Mercredi 23 novembre, Donald Trump a annoncé la nomination de la femme d’affaires milliardaire  Betsy DeVos, 58 ans, comme ministre de l’Education. « Sous sa direction nous allons réformer le système scolaire américain et supprimer la bureaucratie qui handicape nos enfants, afin que nous puissions offrir une éducation et un choix d’écoles de niveau mondial à toutes les familles« , a déclaré Donald Trump.
Betsy DeVos est la soeur d’Erik Prince, un ancien militaire qui a bâti sa fortune en montant Blackwater, une énorme entreprise de mercenaires, qui a défrayé la chronique en Irak pendant la guerre et a valu à l’entreprise des poursuites aux Etats-Unis et une commission d’enquête du Congrès.
Il a également nommé Nikki Haley, gouverneure républicaine de Caroline du Sud, ambassadrice à l’ONU.  Cette femme de 44 ans,  issue d’une famille sikh n’a pas d’expérience en matière de questions internationales.

D’après un article du Huffington Post.

2 thoughts on “Le gouvernement de Donald Trump se précise”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s