Une monnaie gauloise ?

Dans le lot de pièce que j’ai récupéré, l’une d’elle semble à part.

Très abîmée, il s’agit probablement d’une monnaie gauloise, appelée Potin. Le métal utilisé pour la fabrication des Potins était composé d’étain, de cuivre et de plomb.

arbre-potins
Les monnaies de Potin étaient fabriquées par chapelet dans des moules où était coulé le métal en fusion, ce qui leur donne souvent un aspect médiocre et épais par comparaison avec les monnaies frappées, plus fines et dont le relief est beaucoup plus net.

potin_exemple_decoupe

Les monnaies coulées étaient séparées les unes des autres par une cisaile, ce qui explique la présence fréquente de bavures de part et d’autres des potins, par ailleurs rarement  parfaitement circulaires.
Ces monnaies étaient de faible valeur et destinées à la circulation courante. Il est difficile de connaître leur date d’émission, mais les archéologues semblent considérer que les potins sont apparu au IIe siècle avant J.C et ont été utilisé jusqu’à la conquête romaine et même un peu au delà, sans doute.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s